Pierre Lescure : ses rares confidences sur son père “mort au boulot”

Dimanche 27 décembre 2020, France 5 diffuse Pierre & Lescure, un documentaire réalisé par Maxime Switek, qui a longtemps travaillé aux côtés de Pierre Lescure dans C à vous. À cette occasion, le chroniqueur est revenu sur son parcours dans les colonnes de Paris Match.

  • Pierre Lescure

Pierre Lescure a accepté de se livrer sans tabou dans un documentaire réalisé par son ancien collègue Maxime Switek. Pierre & Lescure qui sera diffusé dimanche 27 décembre 2020 à 18h50 sur France 5, retracera le parcours du chroniqueur de C à vous, depuis son enfance en passant ses débuts en tant que journaliste sur RTL ou ses responsabilités à Canal+, qu’il a cofondées. Interrogé à cette occasion dans les colonnes de Paris Match, Pierre Lescure a expliqué pour quelles raisons il avait accepté que son ami lui croque le portrait en 52 minutes : “C’est quelqu’un pour qui j’ai énormément d’estime. Je le trouve sérieux, doué et brillant”. Le journaliste lui a fait confiance pour lui livrer ses secrets et pour lui parler à cœur ouvert de thèmes qu’il évoque peu : notamment la mort de son père, le journaliste et résistant François Lescure décédé à 71 ans le 12 avril 1992.

“Fallait être courageux”

“Mon père, tant dans son parcours que dans sa personnalité, a eu une grande influence sur moi. J’ai des opinions politiques, j’ai toujours été de gauche, mais je n’ai jamais milité nulle part”, a-t-il expliqué. François Lescure a en effet fait partie du parti communiste pendant des années et a même été rédacteur en chef de France nouvelle, l’hebdomadaire central du Parti communiste français, entre 1965 à 1973. “Lui était aux jeunesses communistes, co-organisateur la première manif contre les Allemands le 11 novembre 1940 aux Champs-Élysées. Fallait être courageux et putain d’engagé”, a-t-il confié avec fierté. Journaliste à L’humanité où il a fini sa carrière, François Lescure a énormément travaillé, ce qui a fini par causer sa perte. “Il est mort au boulot parce qu’il ne savait pas s’arrêter”, a déploré le chroniqueur.

Grâce à sa passion pour son métier, François Lescure a eu beaucoup impact dans la vie de nombreuses personnes. C’est ce que retient son fils, des années après son décès. “Ça m’arrive encore que des journalistes me parlent de ce qu’il leur a apporté et ça me bouleverse à chaque fois de savoir qu’il a réussi ça”.

Source: Lire L’Article Complet