Patrick Poivre d'Arvor, torse nu dans "C à vous"… malaise sur le plateau !

Invité dans l’émission C à vous sur France 5 vendredi 30 octobre 2020, Patrick Poivre d’Arvor a dû s’expliquer face à des images de lui torse nu devant sa caméra…

  • Patrick Poivre d'Arvor
  • Anne-Elisabeth Lemoine

Moment de gêne sur le plateau de C à vous… puis de rires ! Vendredi 30 octobre 2020, le journaliste Patrick Poivre d’Arvor était l’invité d’Anne-Elisabeth Lemoine sur France 5. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a détendu l’atmosphère ! En effet, l’ancien compagnon de Claire Chazal s’est vu contraint d’expliquer une séquence projetée par Bertrand Chameroy dans laquelle il apparaît… torse nu ! Si les images ont eu le don de mettre l’ensemble du plateau mal à l’aise, Anne-Elisabeth Lemoine et ses chroniqueurs ont finalement préféré en rire. Cependant, n’imaginez pas une seconde que le principal intéressé ait été gêné d’un tel extrait ! Que nenni ! Patrick Poivre d’Arvor s’en amuse !

Patrick Poivre d’Arvor torse nu… le malaise d’Anne-Elisabeth Lemoine !

Bertrand Chameroy était d’humeur taquine en ce dernier jour de la semaine. Et puisque l’invité du jour était un habitué des plateaux de C à vous, l’ancien chroniqueur de Cyril Hanouna a voulu le taquiner un peu… Patrick Poivre d’Arvor, venu défendre son livre La Bretagne au coeur, a eu la surprise de découvrir un extrait d’une de ses publications Instagram datant du premier confinement. Le journaliste évincé brutalement par TF1 il y a douze ans avait pris l’habitude de lire des classiques de littérature face à sa caméra. Et pour rendre hommage à son auteur du jour, il arrivait à PPDA de s’ôter d’accessoires en tous genre… ou de rien du tout ! En effet, Patrick Poivre d’Arvor est apparu torse nu, écharpe sur l’épaule, en pleine lecture d’un roman.

Sur le plateau de C à vous, cette séquence a créé un malaise ambiant. Surtout du côté d’Anne-Elisabeth Lemoine : “Han ! Mais vous étiez torse nu avec une écharpe ?”, s’est exclamée la présentatrice. Loin d’être embarrassé par ces images, le journaliste rétorque : “Bah oui, oui ! J’avais même mis un marcel un jour, en hommage à Marcel Proust !” Étonnée d’une telle réponse, son interlocutrice a botté en touche : “Ah donc c’est normal en fait ? D’accord.” D’autres questions ?

Source: Lire L’Article Complet