Ophélie Winter : cette habitude choquante lorsqu’elle était en couple avec MC Solaar

Ophélie Winter poursuit ses confidences au sujet de sa relation avec le rappeur MC Solaar. La chanteuse de 47 ans révèle même la très mauvaise habitude qu’elle avait prise à cause de lui.

Ophélie Winter

MC Solaar

Ophélie Winter continue de s’épancher sur sa vie intime. La chanteuse de 47 ans se confie sans fard dans son livre Résilience. Une autobiographie où elle retrace son parcours et ses épreuves douloureuses telles que les agressions sexuelles qu’elle a subies de la part de son oncle, sa maladie, mais également les relations très compliquées avec sa mère qui s’occupait de sa carrière. L’interprète de Dieu m’a donné la foi évoque également dans son oeuvre ses relations amoureuses avec Prince, Alain Chabat et MC Solaar. Trois histoires bien connues du grand public qui en découvre désormais les coulisses pas toujours très roses.

“Je lui cuisinais des plats que je jetais à la poubelle”

Dans son autobiographie, Ophélie Winter raconte même sa rencontre avec le rappeur qu’elle a qualifié “d’homme doux, érudit, à mille lieux du cliché du rappeur des cités“. “Pour nous deux, ce fut le coup de foudre, version Hollywood […] Je n’avais encore jamais vécu une histoire aussi exaltante, fusionnelle, torturée, auprès d’un homme que je considérais comme mon âme sœur. Contrairement à Prince, il était de ma génération et ne se posait pas en mentor. Nos rapports étaient d’égal à égal“, a-t-elle écrit. Mais rapidement, le rêve a tourné un peu au cauchemar pour la star. “J’ai vécu avec lui une relation de tous les extrêmes, a-t-elle révélé. À force de vouloir le faire perdurer à tout prix, nous nous sommes détruits l’un et l’autre.”

Dans les colonnes du Parisien, Ophélie Winter a également confirmé que la vie auprès d’MC Solaar n’était pas rêvée. Surtout quand elle se mettait devant les fourneaux pour faire plaisir à son homme. Blasée, la chanteuse avait même pris une très mauvaise habitude, bien malgré elle. Je lui cuisinais des plats que je jetais à la poubelle, car il ne rentrait jamais, ou complètement…, a-t-elle déploré dans le quotidien. Un geste révélateur d’une relation qui était vouée à l’échec.

Source: Lire L’Article Complet