"On s'est liés d'amitié…" : Maître Gims se confie sur sa relation avec le roi du Maroc

Ce 17 décembre, dans les colonnes de Paris Match, Gims se confie sur sa vie au Maroc.

Congolais d’origine, il a grandi en France, ce pays qui l’a accueilli enfant et à qui il doit tout. Plus de 30 ans plus tard, Gims en connaît l’Histoire et la culture sur le bout des doigts. Il est aussi un inconditionnel de mode – avec en tête des grandes maisons, comme Louis Vuitton et Cartier, dont il peut enfin s’offrir des vêtements et du “bling-bling” autant qu’il le souhaite. Et c’est pourtant au Maroc que le chanteur est parti vivre, il y a environ 10 ans.

Il vit au Maroc avec Demdem et leurs enfants

Dans les colonnes de Paris Match, le rappeur explique en effet à propos de Marrakech : “J’ai connu la ville en 2009 avec des amis, on y est restés quelques semaines et ça m’a plu”. Aujourd’hui, il est heureux, parce qu’il a trouvé “un endroit à trois heures de Paris où il fait tout le temps beau…” pour profiter de sa petite famille.

C’est ici qu’il a eu plusieurs enfants avec Demdem, sa femme (le nombre n’a jamais été officiellement confirmé par le couple). A propos de celle qui partage sa vie, il confie d’ailleurs avec tendresse : “L’avis de Demdem est d’une puissance… Je la consulte sur tout, tout le temps, toujours, pour les clips, pour ma manière de m’habiller, pour voir si ça sonne ou pas”.

“Et pour les enfants, bien sûr” ajoute-t-il aussi. Parce que lorsqu’il n’est pas à la maison, ou qu’il n’est pas confiné pendant la pandémie de Covid-19, Gims est souvent en tournée. Il déplore d’ailleurs : “Ce temps-là, on ne peut pas le rattraper. On peut repousser des concerts, mais on ne peut pas décaler le petit qui grandit”. Demdem reste de fait le lien qui le lie à sa progéniture.

A propos de leur petite vie sur place, au Maroc, l’interprète de “Sapés comme jamais” raconte également qu’il a été introduit à la cour. Il révèle en effet : “J’ai rencontré le roi du Maroc, sa famille, on s’est liés d’amitié, et voilà où l’histoire commence”.

A propos de la religion

Lui qui s’est converti à l’islam en 2004, pour répondre à “énormément de questions sur la création, sur Dieu, sur la souffrance des gens”, assure que son déménagement ne s’est pas fait dans “une démarche religieuse, même si c’est un pays musulman”. Aujourd’hui encore, Gims assure toutefois à propos de sa foi : “Je me renseigne sur les textes et je discute avec beaucoup de monde”. Il ne doit pas manquer d’interlocuteurs.

Source: Lire L’Article Complet