On n'est pas couché : 5 choses à savoir sur François Ruffin

Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton !

Auteur de l’ouvrage “Il est où le bonheur”, François Ruffin sera l’un des invités de l’émission “On n’est pas couché” du samedi 9 novembre. Voici cinq choses à savoir sur ce député de la France insoumise.

Malgré sa lourde chute du week-end dernier, Laurent Ruquier animera un nouveau numéro d’“On n’est pas couché”, ce samedi 9 novembre. Parmi les invités qui passeront sur le grill, figure côté politique, François Ruffin, député de la France insoumise et auteur du livre Il est où le bonheur. L’occasion de (re)découvrir quelques petites choses sur ce personnage éclectique qui ne laisse pas indifférent.

Il est journaliste de formation

Avant de se lancer en politique, le natif de Calais a effectué ses premières armes dans le journalisme. Après une maîtrise de lettres à la faculté d’Amiens, il sort diplômé du centre de formation des journalistes, à Paris. Une expérience douloureuse après laquelle il publie un pamphlet sur le formatage de la profession, intitulé “les Petits Soldats du journalisme” (Les Arènes, 2003).

L’engagement chevillé au corps

Né politiquement par la critique des médias, François Ruffin lance le journal “Fakir” en 1999 pour “détruire” le “Journal des Amiénois”, qui avait passé sous silence la délocalisation d’une usine Yoplait et la mise au chômage de ses 89 salariés. Le premier combat d’une longue série puisqu’il réalise dans la foulée un reportage à charge contre Bernard Arnault et LVMH, pour l’émission Là-bas si j’y suis (France Inter). D’où son surnom de Robin des Bois.

Il a réalisé deux films qui ont fait causer

“Merci Patron !”, ça vous dit quelque chose ? Ce film, sorti en salles en 2016, a été comparé aux oeuvres de l’Américain Michael Moore (“Bowling for Columbine”) et a reçu le César du meilleur film documentaire. On suit le parcours du journaliste pour porter la voix de Serge et Jocelyne Klur, licenciés par LVMH à la suite d’une délocalisation de la production. Suivra le long-métrage “J’veux du soleil !”, road-movie dans la France des Gilets Jaunes.

L’insoumis de la France insoumise

Ce député de la France insoumise est une personnalité à part dans le groupe à l’Assemblée dirigé par Jean-Luc Mélenchon. Son parcours singulier, son ascension politique hors-norme et son tempérament ombrageux le classent dans la catégorie des électrons libres qui ne manquent pas d’ambition. De là à croire à un futur destin présidentiel ?

Toujours prêt à mouiller le maillot

Sportif accompli, François Ruffin pratique le foot, la course à pied ou encore le tennis. Une passion qui lui a coûté cher puisque pour avoir porté le maillot d’un petit club de football à l’Assemblée Nationale pour soutenir une proposition de loi, il a écopé d’une amende. Le prix pour attirer l’attention des médias.

Source: Lire L’Article Complet