Obsèques du prince Philip : comment la reine compte sauver Harry de l'humiliation

Samedi 17 avril 2021 auront lieu les obsèques du prince Philip, décédé le 9 avril à l’âge de 99 ans. Une cérémonie pour laquelle la reine Elizabeth II a fait quelques concessions pour ne pas humilier son petit-fils le prince Harry…

  • Elizabeth d'Angleterre
  • Harry d'Angleterre

C’est une cérémonie qui s’apprête à faire couler beaucoup d’encre… Le 9 avril 2021, le prince Philip, marié à la reine Elizabeth II depuis 74 ans, est mort à l’âge de 99 ans. Un tournant dans l’histoire de la monarchie britannique… un de plus pour ce début d’année. En effet, le 19 février 2021, le palais de Buckingham annonçait que le prince Harry et la duchesse de Sussex, Meghan Markle, quittaient leur statut de “membres actifs de la famille royale”. Une décision qu’ils ont justifiée par le manque de soutien de l’institution mais aussi par des propos racistes tenus à l’égard de leur fils Archie. Un départ qui a conduit la reine d’Angleterre à faire quelques concessions pour que les obsèques de son défunt mari se déroulent sans encombre…

“Les blessures sont encore assez profondes…”

En effet, les membres de la famille royale seront attendus le 17 avril prochain à la chapelle Saint-Georges de Windsor pour rendre hommage au duc d’Edimbourg. L’occasion pour le prince Charles, ses deux frères Andrew et Edward, mais aussi ses deux fils, William et Harry, de revêtir, comme le veut la tradition, leurs plus belles distinctions militaires. Cependant, pour le prince Andrew et le prince Harry, c’est désormais chose impossible… Ayant quitté les rangs de la Royal Marine il y a deux mois, l’époux de Meghan Markle ne peut porter l’uniforme militaire traditionnel. Il en est de même pour le duc d’York, qui a renoncé à ses fonctions royales en mai 2020, suite à son implication dans le scandale de l’affaire Epstein.

Selon le Daily Mail, paru le 14 avril 2021, la veuve de Buckingham a pris une décision radicale… En effet, la reine Elizabeth II a décidé qu’aucun membre de la famille royale ne serait vêtu d’un costume militaire : Il y avait un risque de réel embarras. (…) Malgré tout ce qui s’est passé, et les blessures sont encore assez profondes, tous espèrent qu’il n’y aura aucun différend. Il s’agit de donner au duc le respect qu’il mérite, entouré de sa famille”, a déclaré une source proche de la couronne. Une tradition sur laquelle la reine a accepté de faire une croix pour défendre l’honneur de sa descendance…

Source: Lire L’Article Complet