Moundir ému aux larmes : il se confie sur son combat contre la Covid-19

Invité le samedi 15 mai dans 50′ inside, Moundir a partagé un extrait de son entretien avec Nikos Aliagas sur son compte Instagram. Dans celui-ci, il se confie avec émotion sur son passage en réanimation, lorsqu’il luttait contre le coronavirus.

Restez informée

Touché de plein fouet par le coronavirus au mois de mars 2021 et placé en réanimation, Moundir revient de loin. Le samedi 15 mai 2021, il se confiera donc sur son combat avec émotion dans 50′ inside. Un tête-à-tête avec Nikos Aliagas à découvrir sur TF1 dès 17 heures 50, dont il a dévoilé un extrait sur Instagram le 14 mai 2021. Dans celui-ci, l’ex-aventurier phare de Koh-Lanta et ancien candidat de Danse avec les stars s’est confié sur le soutien que lui a apporté son frère, Tarik, durant son hospitalisation. “[Il] me faisait écouter les messages d’amour et de bienveillance qu’on m’envoyait. J’entendais, mais je ne pouvais pas parler, glisse-t-il d’abord. Mais ce fut lors de cette même épreuve qu’il est persuadé d’avoir senti la présence de son père, décédé en 2005, à ses côtés.

Ses poumons gravement touchés

“Je ressentais des sensations au fur et à mesure”, poursuit Moundir toujours auprès de Nikos Aliagas. “À ce moment-là, la douceur sur ma main droite commençait à partir. Alors, peut-être qu’on va me prendre pour un fou, mais je pense que c’était mon père qui me tenait, ajoute-t-il, la gorge nouée et les yeux humides. Une vague d’émotion qu’il tente d’apaiser. “Elle est dure cette émission”, souffle-t-il en essuyant une larme du coin de son œil. Un nouvel hommage à ce père qui lui manque tant : au mois de septembre 2018, il a nommé son fils Ali, en l’honneur du défunt.

Lorsqu’il luttait contre le coronavirus, Moundir a appris que ses poumons ont été touchés à 75%. Un constat effroyable pour le principal concerné qui, depuis, retrouve progressivement la forme après une importante perte de poids. Car la maladie virale a laissé des traces. “Ça va mieux même s’il me reste des particules de Covid dans le poumon, a-t-il récemment expliqué au magazine Télé Star. “Je fais du vélo d’appartement tous les jours pour me remettre au plus vite et j’ai repris le travail. Parfois la douleur revient, je fais avec.”

https://www.instagram.com/p/CO3odNDI5io/

A post shared by Moundir (@moundirofficiel)

À lire aussi : Moundir hospitalisé : sous respirateur, l’aventurier de 47 ans se bat contre la Covid-19

Source: Lire L’Article Complet