Miss France 2021 : une candidate écartée à cause de photos seins nus

Ce vendredi 21 août, à l’approche de l’élection de Miss Guadeloupe 2020, Anaëlle Guimbi a annoncé avoir été exclue du concours sur Facebook, en raison de photos dans lesquelles elle pose seins nus.

La course à l’écharpe s’arrête déjà pour elle. Alors qu’Anaëlle Guimbi souhaitait représenter sa région, remportant ainsi le titre de Miss Guadeloupe 2020 (l’élection doit se dérouler ce vendredi 21 août) en vue du concours Miss France 2021, la jeune femme a vu son rêve anéanti en un rien de temps. La candidate a été disqualifiée, écartée des concours de beauté régional et national en raison de photos dans lesquelles elle prend la pose seins nus. “Malheureusement cette magnifique aventure qu’est Miss Guadeloupe s’arrête ici pour moi”, a-t-elle ainsi annoncé sur son compte Facebook dans la nuit de ce jeudi 20 à ce vendredi 21 août. “Les photos que vous voyez s’avèrent être contraires aux valeurs de Miss France. Les règles sont ce qu’elles sont, je m’incline mais je continuerai toujours à défendre les valeurs qui me sont chères comme ce combat contre le cancer du sein.” En remerciant ses admirateurs pour leur soutien, Anaëlle Guimbi se résout à abandonner ses rêves de couronne, souhaitant “bonne chance” à ses “copines d’aventure.”

“Mon seul regret sera de ne pas avoir pu participer au show et par la même occasion vous montrer à tous que vous aviez raison de me soutenir.” Si elle a certainement fait cette déclaration avec un calme olympien, son annonce a rapidement mis le feu aux poudres sur la Toile. De nombreux internautes ont (encore une fois) appelé au boycott de l’élection de Miss France 2021, poussant ainsi celle qui devait se présenter au concours de Miss Guadeloupe à calmer le jeu. Anaëlle Guimbi s’est donc saisie de son compte Twitter, toujours dans la nuit de ce jeudi 20 à ce vendredi 21 août. Ça ne sert à rien de boycotter l’élection (…) on a toutes travaillé très dur. En sachant que je participais à une élection j’aurais dû anticiper en amont. Je ne l’ai pas fait, peut-on lire sur le réseau social à l’oiseau bleu, “Le comité n’est pas fautif je suis la seule responsable de mes actes.” Anaëlle Guimbi est cependant loin de regretter ses photos topless, prises pour la bonne cause. “Si c’était à refaire, je referais exactement la même chose.”

Ça ne sert à rien de boycotter l’élection, les autres filles méritent on a toutes travailler très dure. En sachant que je participais à une élection j’aurais dû anticiper en amont. Je ne l’ai pas fait. le comité n’est pas fautif, je suis –

Annulation, démission… Miss France 2021 perturbée

Un nouveau rebondissement dans le chemin vers l’élection de Miss France 2021, qui verra Clémence Botino remettre sa couronne à une nouvelle reine de beauté, déjà troublée par l’annulation de Miss Tahiti 2020, suite au coronavirus, mais aussi après une démission surprise ayant chamboulé Sylvie Tellier. Dans les colonnes de La Nouvelle République, au mois de juillet 2020, son délégué interrégional, Jean-Jacques Sabourin avait annoncé qu’il n’organiserait pas l’élection de Miss Centre-Val-de-Loire au mois de septembre 2020, comme il avait été prévu, en raison des “exigences financières du comité Miss France.” Décidément.

Crédits photos : Veeren Ramsamy-Christophe Clovis / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet