Michel Sardou en panique : le jour où il a découvert une bombe

C’est un moment qui restera à jamais gravé dans sa mémoire. Alors qu’il était de passage en Belgique, le chanteur a découvert une bombe.

S’il est un chanteur aimé et reconnu aujourd’hui, Michel Sardou n’a pas toujours pas fait l’unanimité auprès du public francophone. Celui qui préfère écouter du jazz à la musique actuelle a même suscité la vive colère des habitants de la Belgique à une certaine époque. La star française a raconté ce qui lui est arrivé dans les colonnes de Soir Mag, ce mercredi 4 août. Alors qu’il devait monter sur scène pour une série de concerts à Forrest National, en Belgique, le mari d’Anne-Marie Périer a découvert une véritable bombe.

À 74 ans, la carrière de Michel Sardou n’est plus à faire. S’il a marqué les esprits avec ses titres, tels que “Les Lacs du Connemara” ou “La Maladie d’amour”, il a suscité de nombreuses polémiques qui ont failli avoir raison de sa carrière. Jugé sexiste dans sa chanson “Les Vieux Mariés” ou accusé d’homophobie avec “Le Rire du Sergent” dans les années 1970, Michel Sardou a dû faire face à de nombreux mouvements contestataires. Avant de monter sur scène en Belgique, le média explique qu’il est accueilli par des “insultes et des vivats contre sa personne et ses chansons”. S’il ne s’inquiète pas sur le moment, la découverte qu’il va faire va le marquer à vie. “On découvre une bombe artisanale dans la chaufferie. Sardou prend peur et se rend compte de l’animosité qu’il provoque”. Plus de peur que de mal, mais surtout une prise de conscience pour Michel Sardou. L’artiste décide de changer le ton de ses chansons. “Les années suivantes seront plus consensuelles, grâce à un répertoire désormais moins clivant”, informe l’article.

Un homme qui a du cœur

Derrière un caractère bien trempé et des mots qui piquent, le chanteur cache une grande générosité. À l’époque de la création des Restos du cœur en 1985 par Coluche, Michel Sardou s’est empressé de faire un don important, qui a aidé à lancer l’association.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : VANSTEENKISTE STEPHANE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet