Meghan Markle en panique : ce « désastre » qu’elle redoute

Avec plus de 44 000 signatures, la pétition pour qu’on retire les titres royaux à Meghan Markle et au prince Harry rencontre un franc succès. Une situation qui n’arrange pas la duchesse de Sussex.

A propos de


  1. Meghan Markle

Après les attaques, Meghan Markle et le prince Harry vont-ils assister à un revers de fortune ? Alors que le couple a multiplié les piques envers la famille royale britannique, il pourrait désormais faire face à une déconvenue. Celle de se voir retirer leur titre de duc et de duchesse de Sussex. C’est en tout cas le souhait de Lady Colin Campbell, qui a lancé une pétition sur Change.org, pour que l’on retire à Meghan et Harry leurs titres honorifiques. Un geste qui a rencontré un certain succès sur la Toile avec plus de 44 000 signatures au 1er juin. Pour Meghan Markle, cette réussite est mauvais augure.

Selon une source proche des Sussex interrogée par Heat Magazine, la maman d’Archie craindrait de perdre ses titres. Elle a dit à Harry qu’ils devaient atténuer les attaques contre la famille royale. Elle a peur qu’ils ne leur enlèvent leurs titres royaux, ce qui serait un désastre en termes de relations publiques”, a dévoilé cette voix indiscrète. En ce moment, elle est inondée d’offres, et c’est en partie lié au fait d’être duchesse.” Depuis son départ de la monarchie, Meghan Markle signe ses interventions sous le titre de “duchesse de Sussex”. Son livre pour enfants, en librairie le 8 juin prochain, comme ses signatures de contrat avec Netflix et Spotify n’ont pu être possibles que grâce à son lien affiché avec la famille royale.

Les déclarations polémiques du prince Harry

Une situation paradoxale, alors que le prince Harry a multiplié les reproches contre son père et la Firme dans sa série documentaire, The Me You Can’t See. “Quand j’étais plus jeune, mon père nous disait, à William et moi : ‘Ça a été comme ça pour moi, donc ce sera la même chose pour vous’. Ça n’a aucun sens. Ce n’est pas parce que vous avez souffert que vos enfants doivent souffrir aussi“, a-t-il confié face à Oprah Winfrey. “Ça devrait même être le contraire. (…) Faites tout ce que vous pouvez pour transformer en quelque chose de positif les mauvaises expériences que vous avez vécues.” Des paroles polémiques, qui n’ont pas manqué d’agacer la famille royale britannique, mais aussi son personnel, qui demande désormais leur disgrâce.

Crédits photos : EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet