Mauvaise surprise pour Meghan Markle et Harry : le cadeau empoisonné des Anglais

Meghan Markle et le prince Harry n’ont jamais caché leur attachement pour leur titre royal de duc et duchesse de Sussex. Néanmoins, le peuple britannique leur a réservé une surprise qui risque de ne pas plaire.

A propos de


  1. Meghan Markle


  2. Harry d’Angleterre

Les dernières prises de position de Meghan Markle et du prince Harry sont loin de faire l’unanimité en Grande-Bretagne. Ce, à tel point qu’une pétition demandant le retrait des titres honorifiques des Sussex a récemment été lancée sur la plateforme Change.org. Cette dernière, publiée le 21 mai dernier par l’écrivaine Lady Colin Campbell, rencontre actuellement un grand succès sur la Toile. Signée par plus de 42 000 internautes, cette pétition souligne néanmoins les avantages que cette destitution pourrait avoir sur le couple, et plus précisément sur le prince Harry.

“L’objectif est qu’il puisse être libre d’avoir ses propres opinions, comme c’est le droit de chaque citoyen, le libérant ainsi des contraintes diplomatiques, politiques et constitutionnelles de la monarchie. Sans rang ou titre royal, il pourra se livrer à ses convictions personnelles, sans avoir peur de nuire à l’institution, a avancé Lady Colin Campbell. Pas sûr que la reine Elizabeth II prenne ces arguments en compte.

La reine Elizabeth II agit avec précaution

La reine Elizabeth II est loin d’avoir été satisfaite par les dernières confidences du duc de Sussex. Néanmoins, la monarque est consciente du risque de destituer Meghan Markle et le prince Harry de leurs titres royaux. La raison ? Les parents d’Archie “ont le bouton nucléaire sur lequel ils pourraient appuyer à tout moment”, comme évoqué par Charlotte Griffiths, spécialiste royale, dans MailPlus. En effet, le duo pourrait ensuite faire de nouvelles confidences sur la famille royale britannique, ce qui risque de ternir l’image de la couronne. Ainsi, la souveraine pourrait tenter de calmer les tensions, et ce, malgré sa colère et son incompréhension à l’égard du comportement de son petit-fils.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet