Martin Blachier « agoni d’insultes » : sa décision radicale

Violemment critiqué de taclé sur les réseaux sociaux suite à ses interventions à la télévision, le docteur Martin Blachier a pris la décision de quitter les réseaux sociaux. Il ne veut pas subir une “agoni d’insultes”?

A propos de


  1. Martin Blachier

Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux médecins se sont retrouvés sous le feu des projecteurs. Parmi eux, le docteur Martin Blachier. Il se rend sur CNews, BFMTV, LCI, C8… Partout, et évidemment, il se heurte à des détracteurs, qui se font de plus en plus nombreux. Comme le révèle Le Monde dans un papier en date du jeudi 13 mai, Martin Blachier est une star des plateaux TV plus décriée que jamais. Face aux nombreuses (et virulentes) critiques, il a même décidé de quitter les réseaux sociaux.

Le tournant a été le jour où il a ouvertement critiqué Didier Raoult à la télévision, quitte à se mettre les soutiens du médecin marseillais à dos. Suite à cela, il s’est pris “une agoni d’insultes et a donc délaissé Twitter. Cela n’empêche pas les détracteurs du meilleur ennemi de Karine Lacombe de faire circuler de fausses rumeurs à son sujet, comme quoi il ne serait pas diplômé. Et pourtant, il a validé sa thèse en santé publique et est donc médecin.

Oui à TPMP, non à Quotidien

Martin Blachier s’est rendu à plusieurs reprises dans Touche pas à mon poste, sur C8, et y a même été dragué par l’ancien lofteur, Steevy Boulay. Le docteur a bien conscience qu’en se rendant dans des émissions diverses et variées, il peut alerter un public large et pour le moins varié. Il adapte même son discours à l’émission dans laquelle il est invité. Toutefois, s’il y a bien un plateau sur lequel on ne le verra pas, c’est sur celui de Quotidien. Un programme “inutile, bête et méchant”. Rappelons tout de même que fin avril, il accueillait les caméras du programme de TMC dans ses bureaux parisiens pour faire un reportage.

Crédits photos : Jack Tribeca / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet