Marie Laforêt : cette interview excentrique chez Thierry Ardisson qu’on n’a pas oubliée

En février 2002, Marie Laforêt a accordée une interview exclusive à Thierry Ardisson pour raconter sa versions des faits de l’affaire politico-judiciaire Didier Schuller. Sur le plateau de Tout le monde en parle, celle qui préférait qu’on l’appelle “madame de Lavandeyra” avait dénoncé un réseau mafieux occulte.

“Je nous vous appellerai pas Marie Laforêt, parce que vous n’êtes pas en promotion”. Sur le plateau de Tout le monde en parle le 9 février 2002, c’est en tant que “madame de Lavandeyra” que la chanteuse décédée samedi 2 novembre était invitée. Deux semaines auparavant, Thierry Ardisson avait reçu Antoine, le fils de Didier Schuller, principal protagoniste de l’affaire politico-judiciaire des fausses factures des HLM de Paris. Une interview qui avait d’ailleurs mis fin à des années de cavales et qui avait permis son incarcération. A l’époque, si Marie Laforêt est invitée, c’est parce qu’elle a été l’épouse de Éric de Lavandeyra, un ami de Didier Schuller. “Pendant treize ans, j’ai vécu un mariage extrêmement heureux jusqu’au dernier mois qui a été très traumatisant, bouleversant”, expliquait la chanteuse. Sur le plateau de Tout le monde en parle, Marie Laforêt est revenue sur un pépin de santé qu’elle a vécu.

Après une chute de décor sur son crâne, la chanteuse était au plus mal. Susceptible de tomber dans le coma, son mari devait constamment veiller sur elle. “De sept heures du matin à une heure du matin, mon mari me laissera seule, sans manger, sans boire. Il fait très chaud, nous sommes au mois d’août. Pendant deux jours d’affilée, ça se reproduit, racontait-elle. Le deuxième soir, je suis interrogative, etje mime quelqu’un qui ne bouge plus, pour voir ce qu’il va se passer. Mon mari arrive à côté du lit, et simplement, il pousse ma main (…) Vous en déduisez ce que vous voulez.” A plusieurs reprises durant l’émission, La Fille aux yeux d’or affirme que son ex-mari a tenté de la tuer, tout comme sa première épouse, Catherine Henessy. Marie Laforêt a ensuite évoqué une “organisation extrêmement dangereuse” dont elle aurait eu connaissance après une “découverte extraordinaire et abominable”.

Cette organisation dont elle parle ? Selon Marie Laforêt, elle serait “criminelle” et disposerait d’à peu près “250 fois le budget de la France”. Mais elle n’en dira pas plus. “Faites attention, vous êtes aujourd’hui dans un extrême danger, a même lancé la chanteuse à destination des téléspectateurs de l’émission. Ce n’est pas pour moi que je le dis, c’est pour vous.” Face à Thierry Ardisson, elle avait ensuite évoqué l’Ordre du Temple solaire, une organisation sectaire qui était présente en France mais aussi en Suisse, où elle avait déménagé en 1978 : “Mon mari a essayé de m’entraîner dans cette secte”. A l’époque, Marie Laforêt assurait avoir demandé l’aide du FBI et de la CIA. “Ca a l’air fou ce que je dis, regrettait-elle. On veut me faire taire ou me faire passer pour une cinglée. (…) Je prends un risque énorme à venir parler de ça ici. (…) J’essaye de faire péter cette mafia.” A l’époque, son interview avait fait polémique et lui avait attiré de nombreuses moqueries.

Crédits photos : Capture Dailymotion/ina

Source: Lire L’Article Complet