Marie Dal Zotto : "Il a quarante ans et ça fait quatorze ans qu'on est ensemble", la star de Mention particulière dévoile sa vie amoureuse

La star Mention particulière : bienvenue dans l’âge adulte a évoqué sa vie privée…

Dans quelques minutes, ce lundi 10 mai, les téléspectateurs pourront zapper sur TF1 pour suivre Mention particulière : bienvenue dans l’âge adulte trois ans après le premier téléfilm.

Synopsis : “Trois ans après avoir obtenu son baccalauréat, Laura rêve d’indépendance et veut vivre comme une jeune femme ordinaire. Mais entre les parents qui s’inquiètent, le monde du travail qu’elle découvre et l’Amour qui vient sonner sans prévenir, pas facile d’être comme les autres quand on est trisomique. Alors qu’elle fond littéralement pour un animateur de la radio dans laquelle elle travaille, Virgile, un ami d’enfance trisomique comme elle, refait surface dans sa vie et vient semer le trouble dans ses certitudes. Bienvenue dans l’âge adulte… “

Dans le premier rôle, Marie Dal Zotto, qui reprendra les traits de Laura. La comédienne de 32 ans donne la réplique à Bruno Salomon et Hélène de Fougerolles. Au cours d’un entretien donné à LCI, elle a parlé de son rôle dans un premier temps. “La vie de Laura colle à peu près à la mienne parce que maintenant je travaille, je suis amoureuse et indépendante”, a-t-elle dit avant de parler du théâtre. “Ça a été une sorte d’évasion, de soulagement.” Et de Derek… son compagnon. “Je suis très fière de lui. Il a quarante ans et ça fait quatorze ans qu’on est ensemble. Et je ne compte pas me détacher de lui, il est trop précieux”

Marie Dal Zotto s’est livrée également sur l’une de ses séries préférées… Plus Belle La Vie, diffusée depuis une quinzaine d’années sur France 3. “C’est une série dont je suis passionnée. On peut tous se reconnaître dans les personnages. Moi, je me vois bien en Luna !”

À voir également : Show me your voice : “C’est copié/collé”, “Concept volé chez TF1″… la nouvelle émission d’M6 dézinguée sur la toile

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet