Marghe (The Voice 2021) : Son coach Florent Pagny, ses nombreux castings, Jessie J… Elle nous dit tout

Découvrez notre interview exclusive avec Marghe, finaliste de The Voice 2021. 

Il y a quelques jours, on vous dévoilait tout ce qu’il se passe dans les coulisses des demi-finales The Voice. Et aujourd’hui, on connaît le nom des quatre finalistes de l’émission ! On retrouvera donc Jim Bauer, Mentissa Aziza, Cyprien et Marghe samedi soir lors la grande finale en direct, et d’ailleurs un énorme changement est à prévoir ! Et c’est avec Marghe que l’on a pu échanger aujourd’hui. La jeune chanteuse originaire de Madagascar, s’est confiée sur ses nombreuses tentatives de participation à The Voice, son parcours, sa relation avec son coach Florent Pagny et sur ses futurs projets avec son groupe, MADA. C’est à découvrir juste ici !

melty : Salut Marghe ! Alors, ça fait quoi d’être en finale ?

Marghe (candidate de The Voice 2021) : C’est un honneur. Le fait de se dire que le public t’offre cette opportunité et cette chance de faire partie des quatre finalistes, ça donne envie d’y croire ! Ça me donne un peu plus de confiance chaque jour et ça me prouve que ce que je propose au public plaît. C’est un très beau partage.

melty : Tu es arrivée comment dans The Voice ?

Marghe : La première fois que j’ai tenté de participer à The Voice, c’était en 2015. J’ai tenté plusieurs fois sans jamais avoir été prise, mais c’est pas grave. D’un côté, ça m’a permis de travailler sur ma musique, de m’améliorer. C’est un peu comme si le destin m’avait dit : “Ce n’est pas ton moment Marghe, pas encore”. Et que cette année il m’ait dit : “Bon ça y est, tu peux y aller !”. (Rires). Et aujourd’hui, je me retrouve en finale ! Donc ça vaut le coup de ne rien lâcher, de toujours persévérer et surtout de toujours y croire.

melty : Tu avais déjà participé à des télé-crochets à Madagascar, « Pazzapa » et « We Love Cover » que tu as d’ailleurs remporté. Ça t’a aidé pour faire The Voice ?

Marghe : Figurez-vous que non ! (Rires). C’est pas vraiment la même chose, les étapes ne sont pas les mêmes. Mais on retrouve quand même le côté où, il faut donner le meilleur de soi-même. The Voice, ça reste quelque chose de beaucoup plus intense. Je dis pas que les autres concours ne l’étaient pas, mais en terme de visibilité et de nombres d’auditeurs, ce n’est pas la même chose !

melty : Aux auditions à l’aveugle, deux coachs se sont retournés (Marc Lavoine et Florent Pagny). Pourquoi avoir choisi Florent Pagny ?

Marghe : Je l’ai choisi parce que je me retrouvais un peu en lui dans sa manière de travailler et dans son univers musical. Bien que j’aime énormément Marc Lavoine, y a ce côté un peu rock que j’aime beaucoup chez Florent Pagny. Ce qui est génial avec lui, c’est qu’il a cette simplicité et surtout cette façon de nous rassurer… Et ça fait du bien ! Il est d’humour blagueur aussi ! (Rires). Il aime bien faire des vannes et ça me fait rire, ça me détend. Il est vraiment dans cet état d’esprit zen. Alors après bien sûr, quand il faut travailler, il dit les choses ! Il est très cash ! Mais moi j’adore ça.

melty : Quelle a été l’épreuve la plus stressante pour toi ?

Marghe : C’était les cross battles. C’est vraiment l’épreuve où on savait pas contre qui on allait tomber et en plus j’étais la dernière ! (Rires). J’étais stressée toute la journée, j’avais la tête qui tournait, et quand j’ai dû passer en dernière… J’avoue que c’était dur ! Et puis bon, Anik, voilà quoi ! (Rires). Pour moi, Anik, c’est une grande chanteuse. Je m’attendais pas du tout à être contre elle. Elle était quand même redoutable ! Mais j’ai toujours gardé un état d’esprit où je me disais que peu importe ce qui allait se passer, il fallait que je sois satisfaite de ce que j’avais fait, que je donne le meilleur de moi-même.

melty : Avant de participer à The Voice tu formais un duo avec le pianiste David Henri,MADA, tu vas le poursuivre après The Voice ?

Marghe : Bien sûr que oui ! MADA, ça a été là bien avant. The Voice, c’était un de mes objectifs que je voulais atteindre depuis toute petite, mais je ne compte pas lâcher MADA de sitôt. En ce moment on travaille sur une composition, un éventuel EP peut être, et aussi des possibles dates de concert si la situation nous le permet. On a hâte de partager avec vous nos projets !

melty : Avec qui rêverais-tu de collaborer ?

Marghe : Bah j’aimerais bien Jessie J ! J’ai une grande admiration pour elle, ça a été un peu mon modèle. Mais après l’aventure, qui sait, je vais peut-être faire des collaborations avec les autres candidats. Avec Florent Pagny aussi pourquoi pas, Marc Lavoine, Amel Bent, Vianney… Moi je dis pas non ! (Rires). Je les prends tous et on fait une chorale tous ensemble (rires).

melty : Un petit mot pour les lecteurs de melty ?

Marghe : Chers lecteurs de melty, je tiens énormément à vous remercier pour votre soutien, votre amour et vos encouragements. Retenez bien cela : s’il y a quelque chose que vous souhaitez faire, croyez-y et ne lâchez pas. Même si vous avez l’impression que ça ne marche pas, avec la détermination et la patience, ça viendra.

Source: Lire L’Article Complet