Les Visiteurs : mort de l’acteur Moussa Théophile Sowié qui jouait le postier

Moussa Théophile Sowié s’est éteint le 7 avril dernier. Le comédien burkinabé était notamment connu pour son rôle du postier dans Les Visiteurs 1 et 2.

Les Visiteurs sont en deuil. Selon des informations de Centre Presse Aveyron, l’acteur Moussa Théophile Sowié est mort le 7 avril dernier. Si, pour le moment, les causes de sa disparition n’ont pas été dévoilées, le quotidien révèle qu‘il sera inhumé dans son village natal de Bérégadougou, au Burkina Faso. Le comédien burkinabé était surtout connu du grand public pour ses scènes cultes dans Les Visiteurs 1 et 2 de Jean-Marie Poiré. Dans les deux volets de la très célèbre saga, il incarnait ainsi un postier dont la voiture était attaquée par Christian Clavier et Jean Reno. Ces derniers, encore plongés dans leur époque moyenâgeuse, l’avaient qualifié de Sarrasin. L’employé de La Poste, pris de panique, avait alors lancé : “C’est des malades !”. Une séquence très drôle qui a marqué les deux films.

De la télévision au cinéma

Comme le rappelle Centre Presse Aveyron, Moussa Théophile Sowié n’était pas que le simple postier des Visiteurs. Il menait une belle carrière, bien loin de la comédie mettant en scène les personnages de Jacquouille la Fripouille et Godefroy de Montmirail. Lauréat du prix Radio-France d’écriture théâtrale quand il était étudiant, il a surtout joué dans plusieurs pièces de théâtre et autres films que ce soit en France ou encore au Burkina Faso. Outre Les Visiteurs, le comédien a également joué dans La Note bleue d’Andrzej Żuławski (1991), Lumumba de Raoul Peck (2000), L’Afrance d’Alain Gomis (2001), Le Crocodile du Botswanga de Fabrice Eboué et Lionel Steketee (2014), ou encore Fast Life de Thomas N’Gijol (2014).

Moussa Théophile Sowié avait également donné de la voix à la télévision dans de nombreuses séries telles que Navarro, Antoine Rives, juge du terrorisme ou encore SOS 18. En 2015, il avait joué dans le téléfilm Au revoir… et à bientôt ! de Miguel Courtois, dans lequel il incarnait un chauffeur de taxi parisien. Une carrière éclectique qui lui a permis de dévoiler toute sa palette d’interprétations.

Source: Lire L’Article Complet