Les BTS comparés au Covid-19 par un animateur radio allemand : les fans du groupe de K-pop crient leur colère

C’est la consternation pour les fans de BTS. Un animateur d’une radio locale allemande a notamment comparé le célèbre groupe de K-Pop à la Covid-19. Un grand mouvement de protestation a été lancé sur Twitter.

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, le racisme anti-asiatique n’a jamais été aussi présent à travers le monde. Les dernières victimes sont les BTS. Tout est parti de la prestation du célèbre groupe de K-pop à l’émission MTV Unplugged. Un événement suivi par leurs fans du monde entier mais qui n’a pas été du goût de Matthias Matuschik, un animateur d’une radio locale allemande, Bayern3. Celui-ci a été particulièrement agacé par l’interprétation des chanteurs sud-coréens du tube Fix You de Coldplay. Une reprise pourtant applaudie par le groupe britannique qui a même publié la vidéo sur son compte Twitter. Mais l’animateur allemand avait un désamour beaucoup plus profond pour les BTS puisqu’il est allé jusqu’à avoir des propos racistes.

C’est un désastre, chers adolescent qui écoutent, ne soyez pas en colère contre moi mais je pense que les BTS est comme la Covid. C’est comme une abréviation pour un pu**** de virus pour lequel ils vont, avec un peu de chance, trouver aussi un vaccin“, a-t-il déclaré dans une vidéo traduite en anglais qui fait le tour des réseaux sociaux. Pire, l’animateur allemand a tenté de se justifier en assurant qu’il “n’avait rien contre la Corée du sud” et qu’il ne pouvait pas être taxé de xénophobie car il possède une “voiture venant de Corée du Sud“. Très énervé, Matthias Matuschik s’en est aussi pris à leur reprise du tube de Coldplay qu’il a qualifié de “blasphème. “Pour ça, vous allez devoir partir en vacances en Corée du Nord pour les 20 prochaines années“, a-t-il ajouté. Des propos qui ont indigné les fans du monde entier.

Les fans très en colère

Baptisés les ARMYs, les admirateurs du groupe de K-Pop sont immédiatement montés au créneau pour dénoncer la violence de ces propos et le racisme dont sont victimes les BTS. Depuis plusieurs heures au travers des hashtags “Bayern3 Racist” ou encore “Racism Is Not An Opinion” (le racisme n’est pas une option, ndlr), les fans crient leur indignation et ont exigé des excuses de la part de la radio et de l’animateur. Une requête entendue par l’animateur qui a fini par s’excuser via un communiqué. “J’ai beaucoup réfléchi ces dernières heures. J’ai compris et j’accepte que j’ai pu insulter racialement beaucoup d’entre vous, spécialement la communauté asiatique. Cela n’a jamais été mon intention“, a-t-il notamment expliqué.

De son côté, la radio Bayern3 a concédé que “les mots utilisés pour parler du groupe BTS n’étaient pas acceptables“. La station a également assuré que son animateur était “très loin d’avoir des opinions racistes et qu’il l’a “prouvé depuis des années au travers de ses actions et de son travail“. La radio a cependant déploré que depuis le scandale des propos de l’animateur, celui-ci et sa famille soient “menacés“. Des déclarations qui n’ont pas satisfait les fans. “Les propos de la radio visant à atténuer un tel comportement sont révoltants. Le racisme ne peut en aucun cas être considéré comme étant une ’opinion exagérément exprimée’. Non au racisme sous toutes les formes“, a notamment déclaré la fanbase française. Une colère qui n’est pas près de s’apaiser.

[#RacismIsNotAnOpinion]

Nous souhaitons dénoncer le racisme dont a été victime @BTS_twt dans une émission de radio allemande !

Le racisme est INTOLÉRABLE, nous vous invitons fortement à trend les : #RassismusBeiBayern3, #Bayern3Racist #Bayern3Apologize pour exiger des excuses. pic.twitter.com/CdkyBHSJyz

I don’t think this is good enough for all the things he has said and done. How he made derogatory remarks towards the boys and now they’re playing it lightly? No no absolutely no!!! #RacismBayern3#Bayern3Racist#RassismusBeiBayern3

RACISM IS NOT AN OPINION pic.twitter.com/w1U1bu4xTJ

Source: Lire L’Article Complet