"Les 12 Coups de midi" : Bruno complexé physiquement ? Il se confie sur un détail qui le gêne

Dans un entretien accordé au Figaro, mardi 14 septembre 2021, Bruno le plus grand Maître de Midi de l’Histoire, s’est confié sur l’un de ses complexes physiques.

Restez informée

Rares sont les candidats d’émissions à avoir autant impressionné. Bruno est, depuis le samedi 28 août 2021 le plus grand champion du monde de victoires en solo dans un jeu télévisé. En effet, grâce à ses quelques 200 participations aux Les 12 Coups de midi sur TF1, le chouchou de Jean-Luc Reichmann avoisine le million d’euros de gains. Depuis, le jeune célibataire enchaîne les invitations et les interviews, et se confie un peu plus sur sa vie personnelle. Sur le plateau du Buzz TV, un programme vidéo consacré aux médias sur le site du Figaro, Bruno a fait, mardi 14 septembre 2021, quelques révélations croustillantes à la journaliste Sarah Lecœuvre.

Les questions se sont enchaînées en fin d’émission pour Bruno. Et les réponses aussi. Quand la journaliste lui demande : Qu’est-ce qui vous déplaît le plus chez vous, dans votre caractère ou votre apparence physique ?”, la réponse de ce dernier est catégorique. “Je ne suis pas fan de mes cheveuxdéplore le jeune candidat. Et de préciser : “Ils sont très crépus, c’est pour ça que je les coupe souvent. En fait ils sont incoiffables. Souvent, les coiffeurs me disent ‘vous avez pas un cheveu facile !’ Je dis ‘bah oui je sais…’ Non ils font vraiment leur vie. Ils sont autonomes. Je me lève le matin et je vois quelle tête j’aurai et je me dis ‘bon bah c’est comme ça !’. Donc physiquement on va dire mes cheveux”.

Bruno a osé se faire tondre la barbe !

Si Bruno ne puise pas sa force dans ses cheveux comme Samson, il a toutefois eu la chance de profiter d’un rasage de barbe en bonne et due forme, le 14 août 2021. Sur le plateau des 12 Coups de midi, le candidat a tenu son pari en acceptant de se faire tondre la barbe s’il devenait le plus grand Maître de midi. Le célèbre coiffeur des stars, Franck Provost est donc venu pour remplir cette tâche devant les yeux rieurs de Jean-Luc Reichmann et du public. “C’est un honneur !”, avait finalement lâché Bruno, non mécontent du résultat.

Source: Lire L’Article Complet