Le prince Philip rejoint Elizabeth II à Windsor, après les rumeurs alarmistes

Depuis quelques heures, des rumeurs le disaient à l’agonie, voire, déjà mort. Si ces affabulations ont rapidement été démenties, l’état de santé du prince Philip continue cependant d’inquiéter les sujets de la Couronne britannique. En pleine épidémie de coronavirus, le duc d’Edimbourg, loin de prêter intérêt à ces médisances, a cependant décidé de jouer la carte de la sûreté et de rejoindre Elizabeth II au château de Windsor.

Depuis son hospitalisation en décembre dernier, l’état de santé du prince Philip, qui fêtera ses 99 ans en juin, inquiète. Les rares apparitions du duc d’Edimbourg, qui a élu domicile dans une ferme située sur les terres du château de Sandrigham, laissent place aux rumeurs les plus folles. Alors qu’après moult tergiversations, la reine a finalement dû quitter Buckingham Palace pour le château de Windsor, son époux vient de la retrouver.

En effet, comme le révèle sur son compte Twitter Rebecca English, correspondante royale du Daily Mail, le duc d’Edimbourg a changé ses plans et a été exfiltré de Sandringham pour être auprès de la reine à Windsor, et de préciser, “le prince Philip est arrivé en hélicoptère pour retrouver son épouse, qu’il n’a pas vue depuis début février“. D’après les informations de la reporter, en contact avec des proches de la famille royale, “dans un premier temps, il n’avait pas prévu de déménager, mais face à la propagation du coronavirus, et ne sachant pas quand il pourrait la revoir, le prince Philip a pris la décision de la rejoindre“.

Alors que Kate Middleton et ses enfants semblent avoir trouvé refuge dans le Norfolk, au manoir familial d’Anmer Hall, et que le prince Harry a retrouvé Meghan Markle et le petit Archie au Canada, Elizabeth II, qui souhaitait, sauf consignes contraires du gouvernement, demeurer à Buckingham, avait déjà pris ses dispositions pour retrouver le prince Philip, son époux depuis plus de soixante-dix ans, en cas d’urgence sanitaire. Auprès de celui qu’elle considère comme son roc, la reine peut désormais retrouver sa quiétude.

Source: Lire L’Article Complet