Le prince Harry riposte et révèle combien il a réellement touché sur les 70 millions de la reine mère !

Le 7 mars dernier, il avait expliqué à Oprah Winfrey, au cours d’une interview exclusive qu’il ne recevait plus d’argent de la famille royale, avant qu’on ne lui retrouve un embarrassant héritage de plusieurs millions d’euros. Rattrapé par son passé, le prince Harry est sorti du silence.


Le porte parole du prince Harry riposte, ce 2 avril et affirme que contrairement à ce qui a été rapporté par L’Express, au Royaume-Uni, il n’a pas touché un euros de l’héritage de son arrière grand-mère, Elizabeth Bowes-Lyon. La reine mère est morte il y a 19 ans maintenant, en 2002, à l’âge de 101 ans, et elle a laissé un beau pactole évalué entre 50 et 70 millions de livres à sa descendance.

Il n’a pas touché un euros de son arrière grand-mère

Le 30 mars dernier, on parlait ainsi d’une somme de 14 millions de livres sterling, que les princes William et Harry se seraient partagés. Un pactole qui serait monté jusqu’à 20 millions de livres sterling grâce aux investissements des conseillers royaux. À l’époque, on avait également rapporté que la majeure partie de l’argent irait à Harry, car son frère aîné finirait par en avoir moins besoin, à son accession au trône.

Aujourd’hui, cette version est contredite par un représentant du duc de Sussex, qui a déclaré au magazine Forbes qu’il n’était bénéficiaire d’aucune fortune de la reine mère. Depuis que la famille royale lui a coupé les vivres, le prince Harry doit donc compter sur ses propres deniers. 

Le 7 mars dernier, il avait ainsi évoqué l’héritage que lui a laissé sa défunte maman, Lady Diana, lors de son entretien exclusif avec Oprah Winfrey. Il avait expliqué à la télévision qu’avec sa femme, Meghan Markle et leur fils, Archie, ils vivaient “grâce à l’argent que ma mère m’a laissé” (on parle de 8,5 millions de livres). Et d’ajouter : “Sans cela, nous n’aurions pas pu partir. Alors, en y repensant, c’est comme si elle l’avait pressenti“.

Un autre mensonge corrigé

Et ce n’est pas la première fois que le prince Harry apporte une explication au grand public, au lendemain de ses révélations très décriées. Il y a quelques jours, dans les colonnes du Daily Beast, il avait avoué avec Meghan Markle, qu’ils ne s’étaient pas à proprement parler “mariés” dans leur jardin, en privé, mais qu’ils avaient “échangé des voeux” de façon informelle, en présence de l’archevêque de Cantorbéry, trois jours avant leur royal wedding officiel.

Source: Lire L’Article Complet