Laury Thilleman mariée : pourquoi elle a gardé son nom de famille

Ce vendredi 27 mars, France 3 propose “Allez viens, je t’emmène…”, une émission présentée par Laury Thilleman qui revisite les plus grands tubes des années 70. Mariée en décembre dernier, l’ancienne Miss France n’a pas changé de nom et s’en est expliquée.

Parmi les anciennes Miss France, une se démarque particulièrement. Il s’agit de Laury Thilleman. La jeune femme de 28 ans a gardé une belle côte de popularité et multiplie les projets. Très sportive, adepte de surf, la Bretonne a suivi des études de journalisme après son règne. On a pu la voir sur Eurosport puis sur la chaîne Téva où elle livre ses secrets pour garder la forme. Toujours à la télé, Laury Thilleman présente ce vendredi 27 mars à 21h05 sur France 3 “Allez viens, je t’emmène…”, une émission spéciale années 70 où les invités livreront leurs souvenirs de cette époque. Mariée depuis le 21 décembre à l’ancien candidat de “Top Chef” Juan Arbelaez – elle a ouvert avec lui un restaurant – Laury Thilleman n’a pas changé de nom de famille pour autant et s’en explique.

“On s’est dit qu’on allait apposer les nôtres respectifs”

Alors que les Français doivent respecter les mesures de confinement en pleine pandémie de coronavirus, les personnalités se manifestent sur les réseaux sociaux. Jeudi 26 mars, c’est Sylvie Tellier, la directrice de la société Miss France, qui s’entretenait avec Laury Thilleman en direct sur Instagram. Parmi les sujets abordés, le mariage de la belle en décembre dernier qui en a surpris plus d’un et son choix de garder son nom de famille.

S’il faut désormais l’appeler Madame, Laury Thilleman a gardé son nom. “On s’est dit qu’on allait apposer les nôtres respectifs. Je vais m’appeler Thilleman-Arbelaez et lui Arbelaez-Thilleman. Comme ça c’est équitable. Il n’y a pas que la femme qui prend le nom de l’homme”. Sylvie Tellier lui avait alors demandé quel choix ils feront lorsqu’ils auront un enfant. “Quand bébé arrivera on verra ! C’est vrai que ce n’est pas idéal pour les enfants. En tout cas, nous ça nous va” avait conclu Laury Thilleman.

Source: Lire L’Article Complet