Karine Baste interpelle le gouvernement : “Si seulement le problème était là…”

Sur son compte Twitter, ce mardi 2 août, Karine Baste a attiré l’attention de Charlotte Caubel, Secrétaire d’État chargée de l’enfance. Touchée par cette cause, la présentatrice du 20H de France 2 a pointé du doigt l’engagement et les actions du gouvernement pour résoudre ce fait de société.

Un cri du cœur. Fraîchement nommée Secrétaire d’État chargée de l’enfance, à l’issue du remaniement, Charlotte Caubel est déterminée à donner « sens à (s)a nomination », comme elle l’a révélé sur les ondes de RFI, ce mardi 2 août. « La protection de l’enfance est une priorité et devrait être la cause de tout le monde », a-t-elle déclaré au micro de Frédéric Rivière. Dans cet engagement, l’ancienne magistrate assure qu’elle sera « un fil rouge ». Une intervention qui n’a pas échappé à Karine Baste. Peu de temps après cette déclaration, la présentatrice du 20H de France 2 s’est emparée de son compte Twitter pour interpeller Charlotte Caubel. « Libérer la parole … Mme la Secrétaire d’Etat, si seulement le problème était là…« , a-t-elle déploré. Avant d’ajouter avec une certaine émotion : « Si seulement la France protégeait nos enfants… « 

Au lendemain de cette prise de parole, la journaliste de 39 ans a de nouveau pointé du doigt le projet de loi sur la protection de l’enfance avancé à l’Assemblée nationale. « Travail de fond et texte de loi… Futur hypothétique. Souhaité mais hypothétique« . Dès lors, Karine Baste n’a pu s’empêcher d’avoir une pensée pour « ces enfants et parents protecteurs dont la souffrance et l’horreur se conjuguent au présent ». À travers cette nouvelle publication, l’ancienne journaliste de Télématin a invité le gouvernement à agir au plus vite. « Mais que fait-on des terribles lacunes et failles actuelles ? » Des tweets engagés qui feront peut-être les lignes…

Libérer la parole … Mme la Secrétaire d’Etat, si seulement le problème était la 😞
Si seulement la France protégeait nos enfants…

C’est pour cela que je propose une délégation parlementaire aux droits de l’enfant
👉engager un travail de fond 👉 présenter un texte de loi prenant en compte les propositions de la #CIIVISE
Pour une justice à hauteur d’enfants @CharlotteCaubel @E_DupondM @YaelBRAUNPIVET #LCP https://t.co/8b7rD1QwXn

Karine Baste : une journaliste engagée pour la protection des enfants

Karine Baste semble avoir trouvé son cheval de bataille. En juillet dernier, la mère de famille n’a pas manqué de réagir aux engagements avancés par Charlotte Caubel sur RCJ Radio. Après avoir assuré que « les violences faites aux enfants et les violences sexuelles sur les mineurs » étaient l’une de ses priorités, la Secrétaire d’État n’a pas oublié de mentionner les « 160000 enfants victimes » de ces actes chaque année. Touchée par cette cause, Karine Baste a de nouveau attiré l’attention de la femme politique. « Mme la Secrétaire d’Etat, nos enfants témoignent. Dessinent. Écrivent. Mais ils ne sont pas crus…« , a-t-elle affirmé avec amertume. Selon elle, ces chiffres énoncés ne sont que la parfaite illustration de « nos petits en train de mourir, une seconde fois, car ont levé le voile en vain« , a conclu Karine Baste avec tristesse.

Crédits photos : Delphine GHOSAROSSIAN – FTV

A propos de


  1. Karine Baste-Régis

Autour de

Source: Lire L’Article Complet