Julien Doré songe à l’adoption : ses confidences inattendues

Dans les colonnes des Inrocks, Julien Doré a évoqué son envie d’avoir des enfants et d’avoir recours à l’adoption. Le chanteur dévoile également sa grande réflexion autour de la paternité et de la place d’un enfant dans le monde actuel.

Julien Doré, gagnant de la cinquième saison de la Nouvelle Star en 2007, est devenu une valeur sûre de la variété française. Le chanteur de 38 ans, qui sort son cinquième album Aimée ce vendredi 4 septembre, s’est confié aux Inrocks et a évoqué son envie d’adopter des enfants. Dans un passage repéré par Télé Loisirs, celui qui a quitté Paris pour la campagne en a dit plus sur cette envie “pleine de paradoxes”, sur un fond de prise de conscience.

L’artiste plusieurs fois récompensé aux Victoires de la musique a affirmé qu’il avait envie d’avoir de enfants mais qu’il ne se voyait pas faire subir le monde actuel à un petit bout. “J’ai alterné des moments où je pouvais très clairement énoncer mon envie d’avoir des enfants,” a-t-il débuté. Et de poursuivre : “Et puis il y a eu des moments où je ne voyais pas comment, dans ce contexte-là, celui du monde dont vont hériter les prochaines générations, je me sentirais capable de regarder dans les yeux un enfant et lui dire : “C’est nous qui avons choisi que tu sois là”. Ça m’a paru parfois inenvisageable“.

Sa nouvelle vie loin de Paris

Julien Doré accompagne la sortie de son nouvel opus avec un changement de vie drastique. En effet, il a quitté Paris pour s’installer à la campagne. “J’avais besoin de me réveiller le matin dans une zone où je me sentais chez moi,” assure l’ami de Virginie Efira. Et de dévoiler sa solitude : “Au-delà de Paris, je ne me sentais pas non plus chez moi dans cette peau d’être humain surexposé à la lumière médiatique. (…) Ce qu’il y avait autour de ça, dans cette ville de Paris qui était nouvelle pour moi, même au bout de dix ans, me donnait un sentiment d’enfermement dans une solitude et de décalage intérieur.” C’est donc un homme nouveau qui se présente à son public.

Crédits photos : VEEREN / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet