Johnny Hallyday, Sylvie Vartan… Laurent Delahousse ouvre les « archives secrètes »

Les téléspectateurs pourront découvrir ce vendredi 14 mai le documentaire Archives secrètes, auquel Laurent Delahousse a prêté sa voix. L’occasion de se plonger dans l’intimité des idoles de la chanson, telles que Johnny Hallyday, Sylvie Vartan ou encore Claude François.

A propos de


  1. Sylvie Vartan


  2. Johnny Hallyday


  3. Laurent Delahousse

Ce sont des images inédites de leurs idoles que les Français s’apprêtent à découvrir ce vendredi 14 mai sur France 3, dans la nouvelle émission intitulée Archives secrètes. Laurent Delahousse, qui prête sa voix au documentaire tant attendu, nous plongera dans l’intimité des stars des années 60 et 70, à l’image de Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Dalida, Claude François ou encore Joe Dassin. Si les Français pensaient tout savoir sur leurs idoles, le réalisateur Laurent Allen-Caron promet de nombreuses surprises.

On voulait raconter une autre histoire des années 1960, une autre histoire de nos idoles. On connaît tous l’histoire de ces idoles. Mais nous, en se penchant sur des archives secrètes, qu’on n’avait jamais eues, on a voulu décaler notre regard et raconter une autre histoire, une histoire plus intime.“, a-t-il expliqué sur Europe 1. L’occasion de découvrir comment ces stars sont parvenues à “gérer la notoriété qui leur est tombée dessus“.

De longs mois d’enquête

Couple emblématique des Yéyés, Johnny Hallyday et Sylvie Vartan seront largement exposés dans ce documentaire, où vie privée et vie publique s’emmêlent. Sur Claude François également, les Français ont tout vu, tout entendu. Pourtant, Laurent Allen-Carron a mis la main sur une mine d’or en rencontrant une fan du défunt chanteurqui avait gardé chez elle des dizaines d’heures de films“. “On a donc découvert des images de Claude François qu’on avait jamais vues (…) c’était génial et super payant de découvrir ces images qui dormaient véritablement dans des placards et chez les gens“, a-t-il révélé. Dévoiler les stars dans leur intimité, un exercice que maîtrise parfaitement Laurent Delahousse, qui avait déjà raconté les destins extraordinaires des artistes dans Un jour, un destin.

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet