Jean-Pierre Pernaut apprécie-t-il Marie-Sophie Lacarrau ? Il répond

Invité sur les ondes de Sur Radio, le lundi 5 juillet 2021, Jean-Pierre Pernaut s’est confié sur ses nouveaux projets. L’occasion pour lui de donner son avis sur Marie-Sophie Lacarrau qui l’a succédé au JT de 13 heures de TF1.

  • Marie-Sophie Lacarrau
  • Jean-Pierre Pernaut

Que pense Jean-Pierre Pernaut de Marie-Sophie Lacarrau ? Après près de trente ans de bons et loyaux services, le journaliste phare de TF1 a présenté son dernier JT de 13 heures, le 18 décembre 2021. Un moment fort pour le visage de phare de la Une, ses fidèles téléspectateurs, mais aussi pour celle qui lui a succédé. C’est en direct que JPP lui a transmis le relais, non sans émotion. Si depuis, il présente son émission sur LCI et planche sur d’autres projets, il garde un œil sur le travail de sa consœur et de ses équipes.

Interrogé par Télé-Loisirs en juin 2021, il a déclaré : “Je regarde son JT dès que je peux. Les audiences sont toujours aussi bonnes et je ressens beaucoup de fierté quand je vois l’incroyable succès d’opérations comme SOS Villages ou Le plus beau marché de France. C’est vraiment dans l’ADN du 13h de TF1″.

“Elle travaille avec la même équipe que la mienne”

Lundi 5 juillet 2021, le compagnon de Nathalie Marquay a donné son avis sur Marie-Sophie Lacarrau. Invité au micro de Sud Radio, pour présenter son magazine, Au cœur des régions, il a lancé : “J’en pense que du bien ! Marie-Sophie s’investit à merveille dans cette édition du 13h, elle travaille avec la même équipe que la mienne avec les correspondants en régions. Marie-Sophie a mené à bien la quatrième élection du plus beau marché de France ! On continue également SOS villages, ça continue de marcher bien donc moi, j’aime bien Marie-Sophie”.

De quoi encourager la principale intéressée. “Que Jean-Pierre m’adoube, ce n’est pas rien”, a déclaré  l’Aveyronnaise dans Le Parisien, le dimanche 27 juin 2021. Avant de dévoiler : “Il passe une fois par semaine pour échanger, donner son avis sur ce qui lui a plu ou déplu”. Pour autant, la journaliste de 42 ans met un point d’honneur à se détacher de l’image de son prédécesseur : “Très vite, j’ai précisé que je ne voulais pas tout dynamiter dans le JT, mais plutôt y apporter ce que je suis”. Il faut croire que la mère de famille a réussi son pari puisqu’elle réunit – régulièrement – jusque’à plus de 40% du public.

Source: Lire L’Article Complet