« J’avais peur pour mes enfants » : Angelina Jolie charge Brad Pitt

La bataille judiciaire entre Angelina Jolie et Brad Pitt n’est pas près de toucher à sa fin. Dans un entretien accordé à Weekend magazine, l’actrice se livre comme rarement et révèle avoir eu peur pour sa sécurité et celle de ses enfants.

Cette bataille judiciaire qu’Angelina Jolie et Brad Pitt se livrent dure depuis déjà de nombreuses années. Et l’actrice de 46 ans vient tout juste de parvenir à retourner la situation à son avantage, plaçant son ex-époux dans une position de longue attente, depuis la révocation du juge en charge du dossier, après la divulgation de ses liens professionnels antérieurs avec les avocats de Brad Pitt. C’est ce dernier qui avait pris la décision d’accorder la garde partagée des enfants au couple, alors qu’elle en réclamait la garde exclusive. Dans un long entretien accordé à Weekend Magazine, le 3 septembre, la star de L’Échange fait quelques confidences et avoue avoir craint pour sa sécurité et celle de ses enfants, comme rapporté par le Guardian.

Quand on lui demande si elle a eu peur pour sa sécurité et celle de ses enfants, elle répond : Oui, pour ma famille. Ma famille tout entière.” Elle critique, en lien avec cette terrible situation, le gouvernement américain pour ne pas faire assez en matière de protection des mineurs. Elle dévoile en effet au même moment son tout nouveau livre, qu’elle a écrit avec Amnesty International et l’avocate Geraldine Van Bueren, intitulé Know Your Rights and Claim Them, sur le sujet. Mais elle ne peut pas en dire beaucoup plus. Lorsqu’elle doit s’exprimer sur les raisons qui l’ont poussée à avoir peur pour ses enfants, la mère de six enfants précise qu’en raison de la situation juridique, elle “ne peut pas parler”.

“Nous tous, y compris leur père”

“Cela n’a pas commencé par cette violence (l’incident de l’avion). C’est tellement plus compliqué que ça”, a-t-elle déclaré revenant sur ses allégations de violences domestiques à l’encontre de son ancien époux. Et précise que Maddox s’est vu refuser de voir sa voix compter au tribunal. Au sujet de la décision de divorcer de l’acteur américain, celle qui a fait récemment ses premiers pas sur Instagram a confié : “Il m’a fallu beaucoup de temps pour être dans une position où je sentais que je devais me séparer du père de mes enfants.” L’actrice s’est dit “brisée” par ces expériences et souhaite que sa famille aille de l’avant.Nous tous, y compris leur père. Je veux que nous guérissions et que nous soyons en paix. Nous serons toujours une famille”, a-t-elle admis.

Crédits photos : Splash News/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet