Jane Birkin « jalouse » : ses confidences sur sa relation avec Serge Gainsbourg

Jane Birkin s’est confiée dans The Guardian sur son histoire d’amour avec Serge Gainsbourg, à l’occasion de la sortie au Royaume-Uni de ses mémoires The Munkey Diaries : 1957-1982.

Si l’histoire d’amour entre Jane Birkin et Serge Gainsbourg n’a presque plus aucun secret pour personne, entendre la chanteuse parler de leur histoire, 19 ans après la mort de Gainsbarre, est toujours intéressant. À l’occasion de la sortie au Royaume-Uni de son livre The Munkey Diaries : 1957-1982 -ses mémoires déjà publiés en France en 2018- Jane Birkin a accordé une interview à The Guardian samedi 15 août. Elle y parle de son mariage avec John Barry. Mais surtout de Serge Gainsbourg. Elle a ainsi révélé qu’elle et lui, qui ont formé un couple de 1968 à 1980, étaient d’un naturel assez jaloux.

“Il (Serge) ne faisait rien d’autre de la journée que de penser à faire de jolies choses avec moi. Alors j’étais extrêmement heureuse. Il était aussi jaloux que moi”, a-t-elle ainsi confié au journaliste de The Guardian. Malgré, parfois, les scènes de violence qui pouvaient éclater au sein du couple, et dont elle se confie d’ailleurs dans ses mémoires, Jane Birkin chérit encore aujourd’hui son histoire d’amour avec Serge Gainsbourg, qui la suivait dès qu’il le pouvait sur les plateaux de tournage, et qui voulait être avec elle le plus possible. “En ce sens, c’était une période de treize ans assez idéale.”

Jane Birkin très proche de Serge Gainsbourg jusqu’à sa mort

Après leur séparation en 1980, Jane Birkin et Serge Gainsbourg sont restés très proches. Pour eux mais aussi pour leur fille Charlotte et Kate Barry, l’aînée de Jane Birkin, qui est décédée en 2013, et qui a été très proche de son beau-père toute son enfance.

À la mort de Serge Gainsbourg, toute la famille était dévastée. Pour rassurer ses filles, et tenter de les convaincre qu’il était en sécurité là où il allait, Jane Birkin a fait quelque chose de touchant : elle a mis Monkey, son singe en peluche qui la suivait partout depuis petite, dans le cercueil.

Crédits photos : CPA / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet