“J’ai dit bonjour !” : Mathilde Panot refuse de serrer la main d’Olivier Véran et Jordan Bardella, malaise en direct

Ce mardi 24 janvier, l’ambiance était glaciale sur le plateau de BFM TV. En effet, Mathilde Panot, la présidente du groupe LFI à l’Assemblée nationale, a refusé de serrer la main de Jordan Bardella, le président du RN. Un comportement qui a interloqué ce dernier.

Une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites est prévue le 31 janvier prochain. Dans ce climat social tendu, BFM TV organisait, ce mardi 24 janvier, un débat sur cet épineux sujet. Pour l’occasion, Aurélie Casse et Maxime Switek recevaient Jordan Bardella, le président du Rassemblement national (RN), Mathilde Panot, la présidente du groupe La France insoumise (LFI) à l’Assemblée nationale, et Olivier Véran, le porte-parole du gouvernement. Entre ces trois trois figures politiques, le match a toutefois commencé dans les coulisses

En effet, Mathilde Panot a refusé de serrer la main de Jordan Bardella. Interrogée à ce propos, la parlementaire a argué : « Je considère que le Rassemblement national ne sera jamais un parti comme les autres. » Interloqué, le président du RN a embrayé : « Vous avez [pourtant] serré la main de Monsieur Véran. » La députée a alors répliqué : « Non, mais j’ai dit bonjour. Je vous ai dit bonjour à vous aussi. » Une justification qui n’a pas convaincu le successeur de Marine Le Pen. « Vous ne serrez la main à personne, pour rassembler une majorité de Français ça va être très compliqué« , a-t-il inféré.

💬 "Je considère que le Rassemblement national ne sera jamais un parti comme les autres"

➡ Mathilde Panot (@MathildePanot) explique pourquoi elle a refusé de serrer la main à Jordan Bardella avant le débat#DebatBFM pic.twitter.com/CEfC1mx5OH

>> PHOTOS – Remaniement d’Emmanuel Macron : découvrez les ministres du gouvernement Borne II

L’existence d’un précédent

Ce n’est pas la première fois qu’un élu LFI refuse de saluer des membres du RN. En juin dernier, à l’occasion de l’élection du président de l’Assemblée nationale, Louis Boyard (LFI) n’avait pas serré la main aux parlementaires RN. A l’époque des faits, une source avait indiqué au Huffington Post : « Il fait partie d’une génération qui a grandi avec la digue face au RN. Face à leurs idées racistes, xénophobes et réactionnaires, il préconise de respecter les gestes barrières.«  Une ambiance glaciale.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : BFM TV

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Mathilde Panot

  • Jordan Bardella

  • Olivier Véran

À découvrir en images

PHOTOS – Remaniement d’Emmanuel Macron : découvrez les ministres du gouvernement Borne II






Autour de

Source: Lire L’Article Complet