« J’ai choisi la bonne », George Clooney : ses douces confidences sur sa femme Amal

Interviewé par Gala, George Clooney a évoqué sa belle relation avec son épouse Amal, qui partage sa vie depuis de nombreuses années. Très heureux au quotidien, il a également expliqué comment le confinement a su le rapprocher d’elle.

A propos de

  1. George Clooney

  2. Amal Alamuddin

Si l’année 2020 a été compliquée pour beaucoup de personnes, elle a également été révélatrice pour d’autres. Pendant les confinements, certains couples se sont éloignés, mais c’est loin d’être le cas pour George Clooney et son épouse Amal. L’acteur a accordé une interview à Gala et s’est livré sur la manière dont la pandémie a renforcé son mariage. “J’ai découvert durant ce confinement que j’ai choisi la bonne… femme !”, affirme-t-il, très fier d’avoir passé la bague au doigt de l’avocate libano-britannique.

“Chaque soir, nous dînons tous les deux et je peux vous dire que nous ne sommes jamais en manque de conversations. Sérieusement, nous nous suffisons à nous-mêmes, nous sommes extrêmement heureux. Et chanceux !”, poursuit George Clooney, qui a eu avec elle les jumeaux Ella et Alexander, nés en 2017. Pourtant, il y a plusieurs années, rien ne laissait présager que le comédien allait trouver une femme qui réussirait à le faire sortir définitivement de son célibat. Le moins que l’on puisse dire est que le cinéaste de 59 ans semble épanoui avec Amal, qu’il admire en de nombreux points, notamment parce qu’elle “parle couramment”français. “Quand elle se rend en France, elle s’exprime comme une Parisienne”, lance-t-il.

Un papa qui veille à l’éducation de ses jumeaux

Celui qui a découvert la paternité il y a trois ans a également fait des confidences sur son rôle de père. George Clooney met en effet un point d’honneur à “inculquer à ses enfants la valeur du travail et de l’argent.” “Je souhaite également leur apprendre l’importance de suivre leur propre chemin, de veiller aux autres”, poursuit l’acteur, qui est à l’affiche du film Minuit dans l’univers, sorti fin 2020 sur la plateforme Netflix. Il fait tout son possible également pour “leur faire comprendre que nous sommes responsables les uns des autres et pas seulement au sein de notre propre famille.”

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet