Jade Leboeuf assume et montre son acné hormonale : "C’est difficile pour moi"

Mardi 12 novembre 2019, Jade Leboeuf a fait passer un message fort à sa communauté. Atteinte d’acné hormonale depuis qu’elle a arrêté de la pilule, la belle de 29 ans a dévoilé pour la première fois ses imperfections, révélant au passage qu’elle retouchait certaines de ses photos.

Mardi 12 novembre 2019, on pouvait voir passer une photo pas comme les autres dans son feed Instagram. Jade Leboeuf a dévoilé une photo d’elle sans retouche, révélant pour la première fois son acné hormonale. Elle explique que ces boutons sont apparus lorsqu’elle a arrêté la pilule. “Quand on n’a jamais eu d’acné et que, soudainement, à 27 ans, on est ravagé de boutons et de marques, on ne se reconnaît plus“, écrit-elle.

Un mal-être qui l’a poussée à prétexter d’être malade pour annuler des rendez-vous ou à avoir “honte” de se montrer démaquillée devant son mari. “Steph m’a toujours rassurée en me disant qu’il me préférait au naturel, même avec des boutons. Ses mots m’ont beaucoup aidée à passer outre mon propre regard“, poursuit Jade Leboeuf. L’influenceuse explique ensuite la nocivité des réseaux sociaux : “Je passais mon temps à scruter ma peau et me comparer aux filles à la peau parfaite, ce qui aggravait tout.”

Justement, comment a-t-elle pu cacher ces légers problèmes de peau en publiant régulièrement des photos d’elle sur Instagram ? “Je l’avoue, je retouche mes photos parfois et je sais que c’est mal et je m’en excuse. Poster cette photo est difficile pour moi“, concède Jade Leboeuf, qui explique avoir essayé plusieurs méthodes pour se débarrasser de ses imperfections.

Certaines routines aident, j’ai changé mon alimentation, ce qui a beaucoup aidé, mais lors de périodes hormonales (tous les mois, quoi), je me retrouve de nouveau à endurer des boutons enflammés, rouges et douloureux qui me laisseront des cicatrices même si je ne les touche pas”, déplore-t-elle. L’occasion d’envoyer un important message d’acceptation de soi à sa communauté. “Personne n’est parfait et malgré la société qui veut la perfection, il faut avant tout s’accepter comme on est et arrêter de se comparer aux autres“, conclut Jade Leboeuf.

Jade a reçu le soutien de plusieurs amies en section commentaires. “Tu es magnifique Jade, bravo pour ce beau message“, a écrit Flora Coquerel. Une autre Miss France, Alexandra Rosenfeld a inscrit : “Tu es superbe. Je t’aime fort. La plus belle“, a tendrement commenté Charlotte Namura.

View this post on Instagram

Love yourself Il y a deux ans j’ai arrêté de prendre la pilule que j’avais commencé à 16 ans. Cette décision a eu un impact complètement inattendu sur mon estime de moi. J’ai immédiatement développé de l’acné hormonale. Quand on n’a jamais eu d’acné et que soudainement, à 27 ans, on est ravagé de boutons et de marques on ne se reconnaît plus. Il y avait des jours où je n’osais pas sortir de chez moi, je prétextais être malade pour annuler mes rendez-vous. J’avais honte de me montrer sans maquillage devant mon mari. Steph m’a toujours rassuré en me disant qu’il me préférait au naturel même avec des boutons. Ses mots m’ont beaucoup aidé à passer outre mon propre regard. Je passais mon temps à scruter ma peau et me comparer aux filles a peaux parfaites, ce qui aggravait tout. Aujourd’hui je commence à m’accepter telle que je suis, avec ou sans boutons car cela ne changera pas tant que je ne reprendrais pas la pilule, chose que je ne préfère pas faire, par conviction. Certaines routines aident, j’ai changé mon alimentation ce qui a beaucoup aidé mais lors de période hormonale (tous les mois, quoi) je me retrouve de nouveau à endurer des boutons enflammés, rouges et douloureux qui me laisseront des cicatrices même si je ne les touche pas. Je l’avoue je retouche mes photos parfois et je sais que c’est mal et je m’en excuse. Poster cette photo est difficile pour moi. Je suis mannequin et je travaille dans un milieu très porté sur l’apparence où le regard des autres peut être dur. Tout ça pour dire que personne n’est parfait et que malgré la société qui veut la perfection, il faut avant tout s’accepter comme on est et arrêter de se comparer aux autres. @onveutduvrai merci de m’avoir donné la force d’en parler ouvertement 💗

A post shared by JADE (@jade_leboeuf) on


Source: Lire L’Article Complet