Jacques Martin : son fils David raconte comment son père pouvait se montrer dur envers lui

Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton !

David Martin est actuellement sur les planches au Théâtre Edgar dans la pièce Ciel ma belle-mère. Le fils de Jacques Martin était ce jeudi 28 novembre l’invité d’Anne Roumanoff dans l’émission Ça fait du bien sur Europe 1. Il lui a confié comment son père pouvait parfois se montrer dur envers lui.

Etre le “fils de” n’est pas toujours une sinécure. David Martin, fils du célèbre animateur, peut aisément en témoigner. Pendant 30 ans, Jacques Martin a occupé les écrans de télévisions de millions de Français. Il commence par faire le pitre dans les années 70 avec ses potes Pierre Desproges et Stéphane Collaro dans Le petit rapporteur, émission satirique dont certains passages appartiennent aujourd’hui à la postérité. Puis pendant vingt-deux ans, il fait des émissions dominicales des institutions télévisuelles pour beaucoup de familles. Alors forcément quand Anne Roumanoff reçoit son fils David dans son émission Ça fait du bien sur Europe 1, la première question tombe sous le sens. “Certaines personnes n’aiment pas être ramenées à leurs parents célèbres c’est votre cas ?“, demande l’animatrice. “Oh j’ai cessé de lutter très tôt“, répond avec humour David Martin. Mais il lui confie également que son père n’a pas toujours été tendre avec lui.

⋙ Cécilia Attias : la phrase qui aurait provoqué son divorce avec Nicolas Sarkozy

“Vous dites de Jacques Martin qu’il était dur avec vous, que vous étiez un cancre (…) Il vous bousculait un peu” affirme Anne Roumanoff. L’intéressé confirme : “Oui. Nous sommes huit, issus de quatre femmes. Donc le premier, sur moi oui se sont cristallisées toutes ses angoisses. J’étais nul à l’école et il se disait que son fils allait faire des études, pas de bol”. Il poursuit en ajoutant : “Il me disait au restaurant : Tu mangeras ce que tu pourras déchiffrer sur la carte“. Des relations parfois compliquées que le fils d’Anne Lefèvre relativise. “C’est un papa. Un papa inquiet de ce qu’allait devenir son père. Quand j’ai choisi la cuisine il en était plutôt fier”, conclu celui qui a tenu le restaurant L’Auberge David Martin à Boulogne Billancourt.

A lire aussi : Cecilia Sarkozy raconte son pire souvenir de maman avec Louis Sarkozy

Source: Lire L’Article Complet