Isabelle Balkany en deuil : elle pleure la disparition d’un membre de sa famille

C’est une très mauvaise nouvelle que vient d’annoncer Isabelle Balkany. L’épouse de Patrick Balkany a perdu son frère, à l’âge de 84 ans. Une disparition qui a ému l’ancienne maire par intérim de Levallois-Perret.

Isabelle Balkany

En ce moment, Isabelle Balkany est dans la tourmente. Déjà assignée à résidence avec un bracelet électronique, l’épouse de Patrick Balkany s’est vue déchue de la Légion d’honneur début juin, qu’elle avait obtenue en janvier 2008. Déçue et réellement en colère, elle avait tweeté un message acide : “L’honneur appartient à ceux qui n’abandonnent jamais la vérité, même lorsque les choses semblent sombres et sinistres, qui essaient encore et encore, qui ne sont jamais découragés par les insultes, l’humiliation, et même la défaite“. Néanmoins, la vie a bien continué pour le couple même si l’ancienne maire par intérim de Levallois-Perret poursuit ses coups de gueule sur son réseau social favori. Ainsi, Isabelle Balkany, récemment vaccinée contre le COVID, a tout de même partagé sa méfiance quant à la campagne de vaccination proposée par le gouvernement. “Les non-contaminés doivent se vacciner pour ne pas contaminer les vaccinés…” J’en ai bien pour le week-end à tenter de piger la logique de cette Com “incitative”, peut-on lire.

“Une partie de ma vie vient de s’effacer”

Mais ce dimanche 4 juillet c’est pour une bien mauvaise nouvelle que la femme de Patrick Balkany a partagé un message sur Twitter. En effet, elle a annoncé la disparition de son grand frère : “Décès, aujourd’hui, de mon frère aîné, Jean-Claude, 84 ans… Même s’il avait oublié depuis longtemps sa petite sœur, une partie de ma vie vient de s’effacer !”, a-t-elle écrit, en légende d’une photo, d’un œil, avec une larme. Pour le moment, les causes de son décès n’ont pas été communiquées. Malheureusement, les relations avec son grand frère n’ont pas toujours été au beau fixe. En effet, en 2015, Jean-Claude avait témoigné contre sa propre sœur, au sujet de l’héritage familial. D’ailleurs Isabelle Balkany a fait écho à son histoire familiale en écrivant à la suite de l’annonce du décès de son frère : “On pardonne pour oublier l’empreinte de la déception. Et message personnel pour toi, Papa, qui accueille ton fils aîné“, a-t-elle tweeté. Son père est décédé en 1982.

Décès, aujourd'hui, de mon frère aîné, Jean-Claude, 84 ans…
Même s'il avait oublié depuis longtemps sa petite sœur, une partie de ma vie vient de s'effacer ! pic.twitter.com/OvZcx5vZu8

Source: Lire L’Article Complet