Hélène Darroze aurait "voulu être enceinte" : pourquoi son désir de grossesse ne s’est pas réalisé

Hélène Darroze a fait de rares confidences sur son envie de porter un enfant, l’homme absent… La "meilleure femme chef du monde 2015" a aussi évoqué sa perte de goût et sa relation avec Laeticia Hallyday.

Hélène Darroze aurait “voulu être enceinte”

Heureusement, Hélène Darroze a pu compter sur le soutien précieux de ses filles, Charlotte, 14 ans, et Quitterie, 12 ans, qu’elle avait adoptées au Vietnam. “J’ai toujours voulu adopter, depuis que je suis ado. J’aurais bien voulu être enceinte aussi, mais à partir du moment où je n’avais pas un homme avec qui j’avais envie de construire tout ça”, a-t-elle révélé. 
La cheffe cuisinière s’est également confiée sur la personnalité de ses filles. L’aînée lui ressemble “dans tout ce qui est attention aux autres“. “Ça lui fait peur parce qu’elle a pu avoir le sentiment d’être un peu bouffée par ça“, a-t-elle précisé. Tandis que la benjamine adopte une attitude “plus cool, plus légère“, un comportement qu’elle lui “envie“.

https://www.instagram.com/p/CRfF7unp19H/

Une publication partagée par Hélène Darroze (@helenedarroze)

https://www.instagram.com/p/CPb14SrpFqg/

Une publication partagée par Hélène Darroze (@helenedarroze)

Hélène Darroze : sa relation avec Laeticia Hallyday

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Si le parcours de l’adoption a été semé d’embuches pour Hélène Darroze, il s’agit d’une aventure qu’elle a traversée avec sa meilleure amie, Laeticia Hallyday, dont les deux filles deux filles, Jade, 17 ans, et Joy, 13 ans, ont également été adoptées au Vietnam. “Cela nous a beaucoup rapprochées. C’est long, l’agrément, neuf mois, comme une grossesse. Elle m’a donné de bons conseils. La première réunion à la Ddass, je ne me suis dit que je n’y arriverais jamais, ils vous détruisent le moral! Je l’ai appelée, elle m’a soutenue“, s’est-elle souvenue. 

Source: Lire L’Article Complet