"Harcelée" et "trahie" : Anastasia Salvi revient sur son éviction de Miss France

La Miss Franche-Comté déchue Anastasia Salvi est revenue sur son éviction du concours Miss France 2021 pour des photos dénudées datant de 2017.

Anastasia Salvi ne digère pas l’annulation de son élection de Miss Franche-Comté 2020. La jeune femme de 23 ans a dû rendre son écharpe et renoncer à sa participation à l’élection de Miss France 2021 après que le comité de Miss Franche-Comté a découvert qu’elle avait posé pour des photos dénudées. Après avoir publié sur les réseaux sociaux les clichés en question -«réalisées en 2017 dans le cadre d’un concours international pour deux marques de coiffure reconnues en France et partout dans le monde», avait-elle expliqué sur Instagram et qui ne sont selon elle en «aucun cas à caractère érotique, pornographique ou autres»- elle a dénoncé dans «L’Est Républicain» la manière dont elle a été traitée par le comité de Miss Franche-Comté. Sa déléguée régionale, Anne-Laure Vouillot, lui a envoyé un message le lendemain de son élection pour lui demander des explications sur les photos. «Anne-Laure m’a dit que cette photo était bien pire que celle de Miss Guadeloupe (Anaëlle Guimbi qui avait dû renoncer à participer à l’élection de Miss Guadeloupe 2020 pour des photos dénudées prises dans le cadre d’une campagne contre le cancer du sein, ndlr). Elle m’a dit : c’est mort, tu vas te faire lyncher, il faut que tu te fasses oublier, que tu coupes tous tes réseaux sociaux, que tu partes en vacances».

“Je n’ai strictement rien à me reprocher”

Le comité lui a ensuite demandé de rendre sa couronne. «Je n’ai pas eu un mot de soutien, rien. Le comité, qui me suivait depuis cinq ans, aurait pu prendre cinq minutes pour me parler. Mais non. Par contre, ils m’ont harcelée de messages pour que je rende mon écharpe, mes cadeaux», a-t-elle expliqué au quotidien, affirmant avoir dû publier sur les réseaux sociaux un texte qu’on avait écrit pour elle. «J’étais effondrée, avec le sentiment d’avoir été trahie», ajoute-t-elle, affirmant que «tout le monde connaissait l’existence de ces photos et elles n’ont jamais choqué personne». Elle précise qu’elles ont même été «liké» sur les réseaux sociaux par des membres de l’organisation de Miss France-Comté. La jeune fille, qui considère n’avoir «rien à se reprocher» insiste : «C’est étrange qu’on ne m’ait pas alors prévenue qu’elles pouvaient me porter préjudice. Ces photos, le comité les a vues, et d’un seul coup, elles deviennent problématiques».

Contactée par «L’Est Républicain» au sujet de cette affaire, Sylvie Tellier, présidente du comité Miss France, avait rappelé le règlement de l’élection de Miss France. «Si une jeune fille a fait par le passé, des photos en lingeries, nues ou à caractère pornographique, elle doit les soumettre au comité, avait-elle communiqué. Les photos d’Anastasia Salvi n’ont pas été soumises à l’appréciation du comité.»

AUSSI SUR MSN: Qui incarnera le prochain James Bond ?

Video

  • Carla Bruni : la raison pour laquelle elle chante avec sa sœur sur son dernier album (vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Mort de George Floyd : Derek Chauvin, policier accusé du meurtre, libéré sous caution (vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Jean-Michel Maire ému aux larmes, son grand regret concernant son père décédé (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Jean-Michel Maire : pourquoi Cyril Hanouna a voulu qu'il porte un postiche (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • TPMP : Pascal Soetens regrette qu'un chroniqueur l'ait empêché de participer à l'émission (Vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Mouss Diouf, une "icône" : Booder lui rend un touchant hommage (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • On est en direct : Amélie Mauresmo se remémore son coming-out, "J'en ai pris plein la tronche" (Vidéo)

    Non Stop Zapping

  • TPMP – Pascal Soetens : ce chroniqueur qui n'a pas voulu qu'il intègre l'émission (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Pascal Soetens, ému, évoque pour la première fois le suicide de son père (Vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Elsa Esnoult en larmes, elle évoque le souvenir de sa grand-mère disparue (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Clara Morgane : pourquoi elle veille à ne pas exposer sa famille sur les réseaux (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Yann Barthès : Cyrille Eldin plus en contact avec le journaliste, il lui lance un appel (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Clara Morgane ex-actrice : pourquoi elle a voulu faire des films pour adultes (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Pascal Soetens "très en colère", il refuse de fermer sa salle de sport (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Pascal Soetens très ému en évoquant le suicide de son père (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Alex Goude papa : comment il gère la garde partagée de son fils avec son ex-mari (Exclu vidéo)

    Non Stop People


  • Carla Bruni : la raison pour laquelle elle chante avec sa sœur sur son dernier album (vidéo)
    Alors qu’elle sort un nouvel album vendredi 9 octobre, Carla Bruni s’est confiée aux caméras de M6. La chanteuse explique pourquoi elle a choisi de partager un morceau en italien avec sa sœur, Valeria Bruni Tedeschi.


    Non Stop Zapping


  • Mort de George Floyd : Derek Chauvin, policier accusé du meurtre, libéré sous caution (vidéo)
    C’est une affaire qui a créé un scandale sans précédent aux Etats-Unis. George Floyd, un Afro-américain, est mort asphyxié par le policier Derek Chauvin. L’agent qui sera jugé en mars prochain a été libéré sous caution. Une décision qui divise.


    Non Stop Zapping


  • Jean-Michel Maire ému aux larmes, son grand regret concernant son père décédé (Exclu vidéo)
    Ce jeudi 8 octobre, Evelyne Thomas reçoit Jean-Michel Maire sur Non Stop People. Pendant cet échange, le chroniqueur de "Touche pas à mon poste" a eu les larmes aux yeux en évoquant le souvenir de son papa décédé. L'occasion pour lui d'exprimer son plus grand regret. Confidences exclusives.


    Non Stop People

VIDÉO SUIVANTE

Source: Lire L’Article Complet