Freddy (Koh-Lanta) obligé de changer de métier : il explique pourquoi il n’est plus « pilote de bus »

Finaliste de la seizième édition de Koh-Lanta, Freddy Bolzer a marqué les téléspectateurs du jeu de survie par ses grandes qualités humaines. Mais l’expérience lui a laissé des séquelles immuables, le contraignant à changer de métier.

A croire que l’un des critères de réussite dans Koh-Lanta réside dans le fait de s’appeler Freddy. Certes, il n’y a pas eu autant de candidats que de films du même nom, mais les deux héros de TF1 ont marqué les esprits lors de leurs aventures respectives. Freddy Boucher détient ni plus ni moins que le record du plus grand nombre de participations dans le divertissement (avec Teheiura, forcément), montrant à chaque fois ses compétences d’architecte, tandis que Freddy Bolzer a tiré son épingle du jeu jusqu’à l’épreuve des poteaux, où il a fait les frais du duo Benoît/Jesta, désormais parents de deux bouts de chou. Ce guerrier au coeur tendre a toujours fait l’unanimité sur le camp par sa force tranquille, et son histoire personnelle a ému les fidèles du programme. Car, ce “pilote de bus” dans le Val-de-Marne, fils de parents malentendants, n’a pas été épargné par les épreuves de la vie.

Il est descendu du bus

Aujourd’hui, ce père de famille exerce un tout autre métier, une reconversion professionnelle à laquelle Koh-Lanta n’est pas étranger. Car s’il est ressorti délesté de 16 kilos après son séjour dans les îles Fidji, Freddy Bolzer a également vu sa notoriété lui jouer des tours dans son véhicule de fonction. “Je travaille toujours avec la même entreprise. L’exposition du programme faisait que beaucoup de gens très sympathiques me reconnaissaient dans le bus et cela a pu m’empêcher de faire mon travail correctement”, a-t-il confié, amusé, dans un entretien accordé à TV Mag. Et de revenir sur ses aspirations professionnelles. J’ai demandé à changer, je suis désormais chargé de contrôle et d’inspection, je fais appel à des entreprises extérieures sur le réseau métro pour effectuer divers chantiers d’entretien. À bientôt 34 ans, j’aimerais encore vivre de nouvelles choses et me lancer dans de nouveaux projets avec ma femme”. Un cheminement qui pourrait passer par une revanche dans une prochaine édition All-Stars.

Source: Lire L’Article Complet