Francis Cabrel : ses confidences émouvantes sur ses parents à qui il n’a pas dit assez "je t’aime"

Après cinq ans d’absence, Francis Cabrel est de retour sur le devant de la scène avec son 14e album intitulé A l’aube revenant. Invité sur le plateau de C à vous, jeudi 15 octobre 2020, il s’est confié avec émotion sur les relations qu’il entretenait avec ses parents.

  • Francis Cabrel

Il avait pourtant annoncé prendre sa retraite, mais le manque de la scène et son amour pour la musique ont été plus fort que tout. Ainsi, après cinq ans d’absence, Francis Cabrel signe son grand retour avec un nouvel album, son 14e, A l’aube revenant. Pour l’occasion, il était sur le plateau de C à vous, jeudi 15 octobre 2020. Rapidement, Anne-Elisabeth Lemoine lui a révélé que toute l’équipe avait particulièrement aimé la chanson qu’il dédie à son père intitulée Te ressembler. “C’était la plus difficile de toutes les chansons de mon album à écrire. C’est pour ça que j’ai tardé parce que je savais que le sujet était imposant et incontournable. Ca faisait longtemps que je m’étais promis de l’écrire. Maintenant je suis assez heureux de l’avoir fait parce que je pense qu’il le mérite bien largement“, a ainsi confié le chanteur avec la voix tremblante. Alors que son père a beaucoup travaillé dans une usine, le chanteur ne se sent pas à la hauteur avec son activité d’artiste. Pourtant, il faisait la fierté de ses parents. L’animatrice de France 5 a voulu le lui prouver en lui montrant un extrait d’un document tourné en 1981 dans lequel ils évoquent son succès.

Francis Cabrel ne parvient pas à dire “je t’aime” à ses enfants

On est très heureux. On le suit beaucoup. Quand il était petit, Francis parlait peu. J’aurais bien aimé qu’il me raconte ce qu’il faisait à l’école, avec ses copains. J’en ai souffert terriblement de ça, peut-être que lui aussi d’ailleurs“, avait raconté sa maman. Des propos qui ont largement ému Francis Cabrel. Dans la chanson qu’il a écrite pour son père il rappelle qu’ils ne se sont pas assez dits “je t’aime. “On n’a pas été élevé en entendant le mot ‘je t’aime’ à la maison. Moi-même, j’ai du mal à le dire à mes enfants. C’est une sorte de timidité. C’est dommage, mais on a deviné qu’on nous aimait. Mais comme on nous a aimé, on n’a manqué de rien“, a déclaré le chanteur de 66 ans dans la plus grande pudeur.

A lire aussi : Francis Cabrel : sa soeur Martine raconte la thérapie et ces passages douloureux qu’elle a dû affronter

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet