Flashback – Quand Brigitte Macron était traitée de « cagole » par les Anglais

Attendue au sommet du G7 organisé au Royaume-Uni, avec son mari, Brigitte Macron devrait encore attirer les regards d’une presse britannique qu’elle fascine. En 2017, le Financial Times s’était longuement penché sur son style étonnamment qualifié de “cagole”.

C’est l’heure des retrouvailles avec les Anglais. Récemment vue avec Emmanuel Macron dans la Drôme, où il a été victime d’une gifle désormais célèbre, Brigitte Macron participera de nouveau à une visite officielle ce week-end, lors du sommet du G7 à Carbis Bay, petite station balnéaire des Cornouailles. Un grand rendez-vous politique où la mode est aussi au programme, puisque les tenues des Premières dames seront encore particulièrement scrutées. A commencer par celles de Brigitte Macron qui ont rapidement fasciné la presse britannique.

Dès son arrivée à l’Elysée, l’ex-professeure de français avait eu droit à un long et très remarqué portrait du Financial Times. Le quotidien décrivait en effet le style de Brigitte Macron d’une manière étonnante, le considérant comme proche de celui de la cagole ou de la “Essex girl“, terme péjoratif et “le plus british des stéréotypes féminins.” Pour la journaliste, elle est celle qui “défie les conventions avec son bronzage permanent, ses cheveux blonds peroxydés et ses sacs à main design.

“Brigitte is très chic !”

Mais pas quoi bouleverser le dressing de la Première dame. A peine quelques semaines plus tard, Brigitte Macron faisait sensation en Sicile pour son premier G7, avec un jean slim blanc et des espadrilles compensées.

Durant la dernière édition du sommet, organisée à Biarritz, l’épouse du président avait là aussi particulièrement brillé aux côtés de Melania Trump. Brigitte is très chic !, s’était enflammé le Daily Mail, sûrement très impatient de revoir la First Lady française au G7.

Crédits photos : SIPA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet