"Euro 2021" : pourquoi les Bleus mettent-ils un genou à terre ?

Mardi 15 juin 2021, les Bleus mettront un genou à terre sur la pelouse de Munich, avant le coup d’envoi de leur premier match de l’Euro 2021 face à l’Allemagne, qui débutera à 21h. Femme Actuelle vous propose de découvrir pourquoi.

Restez informée

Un geste symbolique pendant l’Euro 2021. Mardi 15 juin 2021, juste avant le coup d’envoi du premier match des Bleus, ces derniers poseront leurs genoux à terre. Une façon d’afficher leur engagement contre le racisme et les discriminations. Ce geste fort, plusieurs sélections se sont décidées à l’adopter, en hommage à George Floyd, un homme noir tué par un policier blanc à Minneapolis le 25 mai 2020. “Oui, c’est prévu”, a confirmé le capitaine, Hugo Lloris, lors d’une conférence de presse, comme le rapportent BFMTV et Le Parisien. Ce n’est pas la première fois que l’équipe de France met le genou à terre de la sorte : mercredi 2 juin 2021, avant le match de préparation face au Pays de Galles, les 26 joueurs de la sélection se sont également exécutés. Les téléspectateurs n’ont malheureusement pas pu les voir : la coupure publicitaire a en effet été diffusée en même temps.

En France et ailleurs, le genou à terre fait réagir. Le candidat du Rassemblement national pour les régionales Thierry Mariani, a ainsi regretté sur Europe 1 mardi 15 juin 2021 un “geste de repentance qui consistent à suivre une mode lancée aux États-Unis pour un meurtre où la France et les Français n’ont aucune responsabilité”. Le député Aurélien Pradié a quant à lui estimé sur Sud Radio le même jour : “Ce genre de symbole, ça fait de mal à personne, mais ce n’est pas ce qui fait avancer les choses”

Les équipes huées durant l’Euro 2021

Reste à savoir si ce détail symbolique sera bien accueilli dans le stade de l’Allianz Arena de Munich : les Anglais, qui s’étaient agenouillés avant leurs matchs contre l’Autriche et la Roumanie à Middlesbrough, avaient en effet été hués par certaines personnes présentes dans le public. Mais pas de quoi les intimider. “Nous pensons que c’est la bonne chose à faire alors nous allons continuer à le faire”, a fait savoir Marcus Rashford, comme le rapporte Le Parisien. “Si vous ne comprenez pas ce que signifie le genou à terre et la cause qu’il y a derrière, c’est vraiment très décevant”, a ajouté Raheem Sterling. Les Belges devraient eux aussi suivre l’exemple des Français et des Anglais.

Source: Lire L’Article Complet