Enlèvement de la petite Maëlys : une photo glaçante du véhicule de Nordahl Lelandais dévoilée

Mardi 11 janvier 2022, nos confrères du JT de TF1 ont révélé de nouveaux clichés glaçants et inédits du véhicule de Nordahl Lelandais. Les dernières images de la petite Maëlys aperçue vivante, avant son assassinat.

Le cliché glaçant n’avait jamais été révélé pour des raisons évidentes. Connue des enquêteurs, « la dernière image de Maëlys vivante » a été révélée ce mardi 11 janvier lors du JT de 20 heures sur TF1. Sur cette photo, la petite fille de 8 ans est aperçue pour la dernière fois à bord de ce véhicule blanc appartenant à Nordahl Lelandais le 27 août 2017 lors d’un mariage à Pont-de-Beauvoisin en Isère : « On y voit une silhouette de petite taille habillée en blanc sur le siège passager de Nordahl Lelandais. Il est 2 h 47 du matin, l’ancien maître-chien vient de quitter le mariage avec Maelys à son bord. Elle semble blottie contre la portière », révèlent nos confrères.

Jusqu’alors conservées par la police, ces photos ont été captées par la caméra de vidéosurveillance : « À 900 mètres de la salle des fêtes », où se déroulait le mariage auquel la petite Maëlys et ses parents assistaient ce 27 août 2017. C’est l’une des premières preuves ayant permis l’arrestation de Nordahl Lelandais qui alors, clamait son innocence. Pourtant, des recherches ADN ont confirmé sans aucun doute, sa culpabilité : « Après avoir nié pendant des mois Nordahl Lelandais reconnaît qu’il s’agit bien de Malices dans sa voiture, selon lui elle est montée volontairement pour aller voir ses chiens ».

📌 EXCLUSIF 📌

👉 Découvrez un document avec des images INÉDITES sur l’enlèvement de la petite Maëlys par Nordahl Lelandais dans la nuit du 27 août 2017.

📺 De nouveaux documents dévoilés recueillis par @sarahloucohen & @rym_bey_ cc @GuillaumePorteu pic.twitter.com/1NRnSJCSLQ

Quand se tiendra le procès de Nordahl Lelandais ?

À la fin du mois de janvier, l’ancien militaire sera jugé par le tribunal de Grenoble pour le meurtre de Maëlys : « Il donne des explications qui sont très peu convaincantes concernant ces chiens qu’il voulait montrer à Maëlys. C’est une petite fille de 9 ans tout à fait capable de résister, d’ailleurs on apprend dans le dossier qu’elle a résisté à Lelandais », assure l’avocat de la famille, Yves Crespin.

Crédits photos : capture d’écran TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet