« Emmanuel s’en prend plein la gueule » : ce jour où Brigitte Macron a tapé du poing sur la table

Brigitte Macron a tout d’une épouse aux petits soins pour Emmanuel Macron. Elle prend même les armes pour le défendre en pleine crise, selon le livre Les Visiteurs du soir : ce qu’ils disent à l’oreille du Président.

A propos de

  1. Emmanuel Macron

  2. Brigitte Macron

Envers et contre tout. Complice, aimante et refusant de faire de l’ombre à son mari, Brigitte Macron ne le laisse pas démuni en temps de crise. Face aux Gilets jaunes, l’une des premières tempêtes de son mandat, le président de la République a pu compter sur l’appui de la Première dame, sa plus grande amie et confidente. “Que doit-il faire ?”, s’est-elle emportée auprès de proches comme le révèle le livre de Renaud Revel, Les Visiteurs du soir : ce qu’ils disent à l’oreille du Président (éditions Plon). Elle ne supporte pas qu’“Emmanuel en prenne plein la gueule.”

Et alors que les manifestants s’emportent et descendent dans la rue chaque samedi, l’enseignante déplore “l’incapacité du gouvernement à faire face.” Dans son viseur, l’ex-ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et l’ancien Premier ministre, récemment testé positif au coronavirus tout comme elle durant les fêtes, Édouard Philippe. Brigitte Macron les trouve “mous du genou.” Ainsi, pour les recadrer, “elle multiplie les SMS comme autant de bouteilles jetées à la mer. Et lorsqu’elle n’utilise pas son téléphone portable pour incendier les ministres, c’est Emmanuel Macron qu’elle contacte. Habitués aux gestes tendres, en privé comme en public (bien qu’ils soient plus discrets), les tourtereaux sont accoutumés à “une dizaine de coups de fil par jour.”

Ses autres combats

Prête à épouser tous les combats pour Emmanuel Macron, la Première dame s’engage aussi outre son mariage. Tandis que son mari poursuit la lutte contre la pandémie de coronavirus, optant pour la confiance plutôt que pour un troisième confinement, Brigitte Macron se tient loin de la scène politique. Elle n’est pas moins active pour autant. “Mon rôle d’épouse du Président me prend beaucoup moins de temps. Je ne fais presque plus de déplacements officiels, a-t-elle récemment reconnu auprès de Midi Libre.

“Je peux donc consacrer tout mon agenda aux causes que je porte.” Les premiers à bénéficier de son aide ? Les personnes hospitalisées. Présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France depuis 2019, et à la tête de l’opération Pièces Jaunes (qui lui demande d’ailleurs une future apparition à la télévision), elle tend surtout la main aux plus jeunes. Des engagements lui permettant d’assouvir l’un de ses principaux besoins, celui d’être utile.

Crédits photos : JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet