Emmanuel Macron giflé : Isabelle Balkany ose une petite blague

Ce mardi 8 juin, alors qu’il effectuait un déplacement dans La Drôme, Emmanuel Macron a été giflé par un homme. Les images ont fait le tour des réseaux sociaux. Sur Twitter, Isabelle Balkany a osé une petite blague au sujet de cette séquence.

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux. Ce mardi 8 juin, Emmanuel Macron s’est rendu dans La Drôme pour effectuer une nouvelle étape de son Tour de France. À Tain-l’Hermitage, le président de la République, qui a voulu s’essayer à un bain de foule, a été violemment frappé au visage par un individu, qui a été interpellé depuis. Si la séquence a choqué la classe politique, elle a également fait réagir Isabelle Balkany. Sauf que l’épouse de Patrick Balkany a préféré s’en amuser : “J’ai mal à ma France… Parce qu’un Français gifle le Président, parce que le Président est confronté brutalement à la réalité de l’exaspération citoyenne !”, a-t-elle écrit dans un premier message publié sur Twitter, et d’enfoncer le clou en tentant une note d’humour quelque peu douteuse : “Bon, après, il s’agissait d’une “déambulation” à Tain sur le thème de la gastronomie française… Normal de célébrer la si réputée tarte Tatin ! Ok, je m’en vais…”

Une petite blague qui a semble-t-il amusé les abonnés d’Isabelle Balkany. “Heureusement que c’est pas en Belgique, on est accro aux patates nous ici”, “Ça c’est bien envoyé Isa, toujours les mots juste” ou encore “J’adore votre humour… Tarte tatin”, a-t-on pu lire parmi les réactions postées suite à ce tweet de l’ancienne Première adjointe au maire de Levallois-Perret. Sur la toile, l’épouse de Patrick Balkany, réputée pour son franc-parler, a pris l’habitude de s’emparer de sujets plus ou moins polémiques, et de les tourner sur le ton de la blague. Avant de plaisanter au sujet de l’agression du chef de l’État, elle avait déjà raillé à plusieurs reprises Emmanuel Macron via les réseaux sociaux.

Bon, après, il s'agissait d'une "déambulation" à Tain sur le thème de la gastronomie française… Normal de célébrer la si réputée tarte Tatin ! Ok, je m'en vais…

L’agresseur d’Emmanuel Macron va être jugé

L’auteur de la gifle, qui répond au nom de Damien T. a été placé en garde à vue pour “violences sans incapacité sur personne dépositaire de l’autorité publique”. Comme l’a précisé le parquet de Valence, le jeune homme de 28 ans, qui est “”en lien avec les arts martiaux, le Moyen Age et l’univers manga”, doit être jugé en comparution immédiate ce jeudi 10 juin. “Damien T. sera présenté dans le courant de la matinée de demain [jeudi] devant le procureur de la République en vue de sa présentation en comparution immédiate l’après-midi”, a indiqué le procureur de la République de Valence, Alex Perrin, dans un communiqué. De son côté, le deuxième homme interpellé, qui se prénomme Arthur C., “va se voir délivrer une convocation en justice pour la fin du second semestre 2022 pour répondre des infractions en lien avec les armes détenues illégalement”, qui ont été trouvées à son domicile, a souligné le magistrat.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet