Emmanuel Macron giflé : ce drôle de commentaire de Pierre-Jean Chalençon

Dans une vidéo du YouTubeur Hugo Magnin publiée lundi 14 juin 2021 sur sa chaîne L’interview Backstage, Pierre-Jean Chalençon est revenu sur l’épisode de la baffe donnée à Emmanuel Macron. Le collectionneur n’a pas hésité pas à ironiser sur cet événement…

  • Pierre-Jean Chalençon
  • Emmanuel Macron

Pierre-Jean Chalençon n’a pas peur de choquer. L’ancien acheteur de l’émission France 2 Affaire Conclue s’est d’abord fait connaître grâce à sa personnalité haute en couleur avant de multiplier les clashs et les polémiques, notamment celle des dîners clandestins organisés chez lui, au Palais Vivienne. Après avoir insulté Line Renaud, critiqué son ancienne acolyte dans le programme Caroline Margeridon et même taclé Nagui (qui s’en était pris à lui), le collectionneur d’objets liés à Napoléon continue sur sa lancée… avec Emmanuel Macron. Interrogé par le YouTubeur Hugo Magnin sur sa chaîne L’interview Backstage lundi 14 juin 2021, Pierre-Jean Chalençon a affirmé que son franc-parler était l’une des raisons de son succès populaire : “Je suis comme je suis, sans filtre, c’est pour ça que je suis autant populaire et que les gens m’aiment, que ce soit des enfants, des vieux, des jeunes, des riches, des pauvres, tout le monde m’apprécie”, a-t-il expliqué avant d’ironiser sur le président de la République : “En tout cas moi, on ne me gifle pas dans la rue, j’ai pas 200 gardes du corps, et ma durée de vie si je n’avais pas de garde du corps n’est pas de 15 minutes”

Jeudi 8 juin 2021, le chef de l’Etat s’est en effet fait giflé par un prénommé Damien T. alors qu’il était en déplacement à Tain, dans la Drôme. L’homme de 28 ans a été jugé en comparution immédiate pour “violences sans incapacité sur personne dépositaire de l’autorité publique” jeudi 10 juin 2021. Il a écopé de quatre mois de prison ferme à la suite de son procès.

“Je vais me flinguer”

Pierre-Jean Chalençon a toutefois lui aussi connu des moments difficiles à cause de sa célébrité. Après les multiples polémiques dont il a fait l’objet, le féru de Napoléon a même souhaité mettre fin à ses jours. “Il y a un moment où je me suis dit : ‘Je vais me flinguer’, oui”, avait-il admis sur le plateau de Touche pas à mon poste en mai 2021. Critiqué de toute part, l’ancienne vedette d’Affaire Conclue s’est sentie acculée : “À un moment, je me suis dit : ‘Mais qu’est-ce qu’ils me veulent ?’ L’année dernière, c’était pour une histoire de photo, là c’est pour une histoire de dîner… Mais qu’est-ce que j’ai fait de mal ?”

Source: Lire L’Article Complet