Emmanuel Macron “consternant et menteur” : chez Marine Le Pen, la pilule a du mal à passer…

Sur les ondes de RTL, ce jeudi 21 avril 2022, nos confrères sont revenus sur le débat d’entre-deux tours, diffusé mercredi soir. L’occasion pour ces derniers de partager l’avis salé d’un conseiller RN au sujet du comportement d’Emmanuel Macron…

Un débat qui a fait mouche. Mercredi 20 avril 2022, Emmanuel Macron a retrouvé Marine Le Pen sur le plateau de débat – 2022, diffusé en direct sur TF1, France 2 et sur quelques chaînes de la TNT. Un moment très attendu par les candidats encore en lice à la présidentielle mais aussi pour leurs clans respectifs. Cependant, à l’issue de ce débat d’entre-deux tours, le camp du Rassemblement national n’a pas réellement apprécié le comportement du président candidat…

En effet, comme l’a rappelé la journaliste Aurélie Herbemont, sur les ondes de RTL ce jeudi 21 avril, le clan de Marine Le Pen a été scandalisé par le comportement d’Emmanuel Macron. Après avoir salué le calme de la candidate du Rassemblement national durant ce débat présidentiel, un conseiller de son parti à estimer que le chef d’État était « trop arrogant« , voire « consternant et menteur sur la Russie« . Un avis pour le moins tranché qui fait référence aux attaques faites par le président sur le prêt de son adversaire à une banque russe…

#UnAirdeCampagne : Le débat d'entre-deux-tours… Qu'en pensent les équipes des candidats ? "Un sms dès 21h21, il a gagné le débat…" 😉 Récit de @aurelherbemont dans #RTLMatin pic.twitter.com/EMKYKNvTeS

>> PHOTOS – Découvrez les femmes qui ont compté dans la vie d’Emmanuel Macron

Jordan Bardella en rajoute une couche

Présent sur le plateau de BFMTV, jeudi 21 avril, Jordan Bardella s’est épanché au sujet du débat d’entre-deux tours. Face à Apolline de Malherbe, le président par intérim du Rassemblement national a non seulement salué le comportement de Marine Le Pen, mais a également partagé un avis salé sur l’attitude d’Emmanuel Macron.

« Je suis comme beaucoup de Français, j’ai été surpris par l’attitude d’Emmanuel Macron, une attitude que j’ai trouvé arrogante, méprisante, avachi au fond de son fauteuil« , a d’abord déclaré Jordan Bardella, avant d’ajouter : « Le poids des images qu’il laisse derrière lui symbolise assez bien la manière qu’il a eu de considérer le débat et la démocratie pendant cinq ans dans notre pays. »

Crédits photos : Capture d’écran / France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet