Elizabeth II : encore une mauvaise nouvelle

En raison de la pandémie la reine Elizabeth II a été contrainte d’annuler un grand nombre de cérémonies officielles. Parmi elles : la célébration du Commonwealth, initialement prévue le 8 mars prochain.

A propos de

  1. Elizabeth d’Angleterre

Crise sanitaire oblige : la reine Elizabeth II doit annuler la célébration annuelle du Commonwealth, un des plus grands événements du calendrier royal, relate l’Express.co. La cérémonie initialement prévue le 8 mars prochain à l’Abbaye de Westminster ne pourra pas se dérouler comme d’habitude. En effet, même si les restrictions sanitaires sont élargies d’ici là, les règles de distanciation sociale seront toujours en vigueur le 8 mars prochain et la célèbre abbaye ne pourra pas accueillir le 2 000 personnes attendues pour honorer l’association des 54 nations.

Cependant, les organisateurs réfléchissent à une alternative. Ils essaient notamment de voir s’il serait possible d’accueillir une poignée d’invités au sein de l’Abbaye ou bien s’il serait envisageable de filmer une cérémonie télévisée ailleurs. Toujours selon le tabloïd, un porte-parole de Westminster a rapporté : “En raison de la pandémie, nous discutons régulièrement avec la famille royale, mais aussi l’ensemble de la Royal Commonwealth Society et la BBC afin de trouver la meilleure façon de célébrer.”

Événements virtuels prévus

Par ailleurs, le secrétariat du Commonwealth a également confirmé qu’il avait annulé la réception à annuelle de Marlborough House, à laquelle la reine d’Angleterre assiste normalement après le service à l’abbaye de Westminster. Il a déclaré que la journée serait honorée avec un programme complet d’événements virtuels, “sur lesquels plus d’informations seront bientôt disponibles”. Il a aussi ajouté : “Pour se conformer aux restrictions nécessaires en raison du Covid-19, le Secrétariat ne prévoit qu’aucun événement n’ait lieu à Marlborough House cette année.”

Un an après le Megxit

On imagine que la reine est attristée par la nouvelle mais elle est prête à se résigner. Malheureusement, cela ne sera pas la seule célébration annulée dans l’année. En tout cas, elle peut compter sur le soutien d’une large partie des membres de la famille royale ainsi que du premier ministre et de la classe politique. L’année dernière l’événement avait été marqué par les retrouvailles glaçantes entre les Sussex et le reste de la famille royale en pleine crise du Megxit. Cette année, le jour de célébration ne devrait pas non plus être de tout repos, puisque le 7 mars prochain (8 mars à 1h du matin heure anglaise), une interview de Meghan et Harry avec l’animatrice américaine Oprah Winfrey sera diffusée CBS. Le couple, qui a récemment annoncé attendre un deuxième enfant, reviendra notamment sur son année tourmentée entre sa nouvelle vie à Los Angeles, l’arrivée de l’actrice de Suits dans la famille royale et la pression médiatique. Mais à en croire le site de l’Evening Standard, cette interview ne devrait pas entacher l’image de la reine.

Article écrit en collaboration avec l’agence 6Médias.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet