Disparition de Delphine Jubillar : Cédric Jubillar a-t-il droit de recevoir des visites en prison ?

Vendredi 23 juillet 2021, Me Allary, avocat de Cédric Jubillar, s’est confié auprès d’Actu Toulouse sur la détention de son client, Cédric Jubillar. L’avocat a révélé s’il pouvait recevoir des visites en prison.

  • Delphine Jubillar

Vendredi 18 juin 2021, le procureur de la République de Toulouse a confirmé la mise en examen de Cédric Jubillar pour “homicide volontaire sur conjoint”. Une mise en examen assortie d’un placement en détention provisoire à la maison d’arrêt de Seysses. Depuis, le mari de Delphine Jubillar, disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, est toujours incarcéré dans des conditions particulières. La médiatisation de l’enquête visant à retrouver sa femme a poussé les autorités à le placer dans un quartier d’isolement. “L’affaire Jubillar est ultra-médiatique. Cette excitation autour de lui aurait pu lui causer des problèmes avec d’autres prisonniers. Il a donc été transféré directement au quartier isolement”, indique une source à nos confrères de La Dépêche, mardi 22 juin 2021. Il dispose d’une douche, de toilettes, d’un lit, d’une télévision et d’un téléphone dans sa cellule de 13 m².

En parallèle, les autorités craignent qu’il commette l’irréparable. Lors de sa première nuit, les surveillants sont passés toutes les heures. Une démarche qu’ils ont décidé d’inscrire dans la durée. “Vu son profil, on va continuer à organiser des rondes très fréquentes pendant son séjour ici. Nous ne sommes jamais à l’abri d’une tentative de suicide par exemple.” Ces inquiétudes trouvent notamment leur source dans le comportement de Cédric Jubillar à son arrivée à la maison d’arrêt.Il garde le sourire depuis son arrivée. Son attitude frôle l’arrogance. (…) Il prend tout sereinement. Je ne sais pas si c’est pour se protéger de tout ce qui lui arrive mais nous voyons rarement ça chez un homme qui découvre l’univers carcéral.

Cédric Jubillar peut recevoir des visites

Vendredi 23 juillet 2021, Me Allary, avocat de Cédric Jubillar, s’est confié sur la détention de son client. Selon lui, le père de deux enfants n’est toujours pas autorisé à côtoyer d’autres détenus. “Il n’est pas en contact avec les autres détenus“, a-t-il confié à Actu Toulouse. Les raisons de cet isolement ne tiennent pas la route selon l’avocat. “S’il a été placé en détention, c’était soi-disant pour protéger la personne mise en examen, mais je peux vous l’assurer : les jours de Cédric Jubillar ne sont pas en danger !” En revanche, l’homme mis en examen peut recevoir des visites de personnes de l’extérieur. Mais pas question pour l’avocat de révéler qui lui rend visite : “Cela relève de sa vie privée“. Nous rappelons que Cédric Jubillar est présumé innocent.

Source: Lire L’Article Complet