Diana en larmes pour William : ce dur moment que lui a imposé le prince Charles

Le prince Charles et Diana avaient de nombreux sujets de désaccord, dont un lié au prince William. Lady Di n’a pas supporté un événement imposé par son époux, à l’époque.

Le 29 juillet 1981, Diana Spencer et le prince Charles se sont mariés devant pas moins de 3.500 invités et 750 millions de téléspectateurs. La mariée a fait sensation dans une robe imposante couleur ivoire avec une traîne de plus de 7,60 mètres. Une union pour le meilleur, mais surtout pour le pire. Les nombreuses mésententes entre le couple et les liaisons du prince Charles ont eu raison de leur mariage. Le prince et la princesse de Galles ne se comprenaient pas, ce qui a généré de nombreuses disputes entre eux. Selon une experte royale, qui écrit pour The List, l’un des nombreux points de discorde était la décision de Charles d’envoyer le prince William en pensionnat alors qu’il avait huit ans.

Christine-Marie Liwag Dixon, rédactrice pour The List, a déclaré dans un article que la princesse Diana aurait été “en larmes” lorsqu’elle a déposé son fils aîné pour son premier jour au pensionnat Ludgrove. Le prince Charles aurait longuement insisté pour que son fils suive les traces de la famille royale, mais Diana était “réticente” à envoyer son jeune garçon dans cet établissement. “Comme la plupart des jeunes membres de la famille royale, le prince William a été envoyé en pensionnat dès son plus jeune âge”, explique l’experte. Une transition qui n’aurait pas été facile pour le jeune William, raconte Christine-Marie Liwag Dixon. “L’expérience aurait été difficile pour lui au début. William se serait senti assez seul après être parti pour la première fois à l’école et sa famille lui a manqué”, dit-elle. Pour réconforter son fils, la princesse Diana lui envoyait régulièrement des lettres, souligne la spécialiste.

Un triste anniversaire

Ce mardi 31 août sera une triste date pour la famille royale. Cela fera 24 ans que Diana est décédée dans un accident de voiture, à Paris. Les palais royaux historiques ont marqué l’occasion en ouvrant les jardins du palais de Kensington pour permettre aux sympathisants d’observer la récente statue qui rend hommage à Diana, dernièrement dévoilée par les princes William et Harry.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : ALPHA AGENCY / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet