Désarroi des proches de la princesse Latifa retenue otage : “On à perdu tout contact”

Après la publication des vidéos de la princesse Latifa retenue captive depuis près de trois ans, certains membres de son entourage ont fait part de leur désarroi. Dans les colonnes de Libération, son avocat affirme que plus personne ne parvient à entrer en contact avec elle…

Où se trouve la princesse Latifa ? Sans nouvelles depuis plusieurs mois, son entourage a décidé de rendre publiques des vidéos tournées en 2019, pour alerter la communauté internationale. Sur les images particulièrement glaçantes, la princesse Latifa se filme depuis sa salle de bain avec un téléphone portable obtenu en cachette. Son immense détresse est palpable. Elle se dit retenue captive par son père, le cheikh Mohammed ben Rachid Al Maktoum, dans une villa aux allures de prison. “Nous avons décidé de partager ces vidéos parce que nous avons perdu tout contact avec Latifa depuis quelques mois. Les personnes qui la gardent enfermée ont sûrement trouvé le téléphone et nous étions très inquiets de ce qui pourrait lui arriver“, a expliqué son avocat David Haigh, dans les colonnes de Libération.

Puis d’ajouter : “Ce qui compte le plus dans la vie du cheikh, c’est sa réputation. Si on l’entache, on le force à agir. J’espère qu’il prendra la décision de libérer Latifa“. Avant de disparaitre totalement des radars, Latifa avait donné des détails troublants sur sa captivité : “Les fenêtres sont toutes fermées, et il y a des barreaux. Cinq policiers gardent l’extérieur et deux policières l’intérieur de la maison. Je ne peux même pas sortir pour prendre l’air frais“, affirme-t-elle notamment dans ses vidéos.

#FreeLatifa

Face au silence des Emirats, l’entourage de la princesse en appelle désormais à la communauté internationale pour la libérer. Sur les réseaux sociaux, le hashtag #FreeLatifa a émergé, lancé par sa meilleure amie Tiina Jauhiainen. Elle implore les dirigeants de “prendre une position ferme contre ces violations des droits de l’homme par les Emirats arabes unis“. La Finlandaise aurait d’ailleurs participé à la tentative d’évasion de Latifa en 2018, qui s’était soldée par un échec. Huit jours après sa fuite vers les Etats-Unis, la fille de l’émir de Dubaï avait selon ses dires été rattrapée aux larges des côtes indiennes. pa des hommes armées. Elle aurait été ensuite droguée et ramenée à Dubaï. Compte tenu des inquiétudes qui s’intensifient, le gouvernement britannique regarde désormais le dossier de près… et exige des preuves que Latifa soit encore en vie.

Crédits photos : Capture d’écran BBC

Autour de

Source: Lire L’Article Complet