Des ressemblances entre District Z et Fort Boyard ? Olivier Minne réagit (avec élégance)

Succès d’audience pour son premier numéro, District Z a déclenché les foudres des téléspectateurs pour ses similarités avec Fort Boyard. Olivier Minne, maître du fort depuis de nombreuses années, a souhaité éteindre cette polémique, vendredi 18 décembre.

  • Olivier Minne
  • Arthur

Est-ce que la copie vaut l’original ? Sortez une feuille A4 et votre stylo quatre couleurs, vous avez quatre heures ! Les téléspectateurs, qui se sont essayé à regarder la première de District Z, vendredi 11 décembre, ont, eux, vite plié le sujet en dézinguant l’émission de TF1 produite par Arthur. L’un des principaux reproches adressés à l’animateur-producteur est d’avoir pompé le concept de son divertissement sur Fort Boyard. Pourtant, ils étaient nombreux devant leur écran à assister aux péripéties de Michaël Youn et de ses acolytes face aux zombies. L’attente était énorme pour le lancement d’un programme “made in France” au budget pharaonique. Et la déception a été à la hauteur des promesses de ce show, disséminée dans plusieurs messages incendiaires sur les réseaux sociaux. Plusieurs chroniqueurs de Touche pas mon poste s’en sont fait l’écho, relevant les ressemblances frappantes entre Fort Boyard et cette nouvelle émission.

Une attitude très fair-play

Tout ce ramdam ne valait certainement pas une telle polémique mais Le Parisien a néanmoins interrogé Olivier Minne, présentateur du mythique programme de France 2, pour avoir son opinion. Et ce dernier a préféré l’ironie au clash inutile. “Apparemment nous avons inspiré District Z. C’est même un hommage à Fort Boyard !, a-t-il réagi dans les colonnes du quotidien, vendredi 18 décembre. Avant de préciser sur son compte Twitter : “Que les choses soient claires. J’ai dit précisément au Parisien que s’il devait y avoir des similitudes d’épreuves avec Fort Boyard, alors je ne pouvais que me réjouir de présenter une émission qui inspire”, écrit le maître du fort, souhaitant, avec fair-play, “longue vie” à District Z. “Quelle que soit la chaîne, je me réjouis toujours quand la télé ose”, a-t-il assuré, imaginant même une fusion entre ces deux jeux télévisés qui “ont en commun de divertir”. On a hâte de voir slalommer Passe-Partout au milieu des zombies !

A lire aussi : “District Z” : Arthur invite l’une de ses ex dans l’émission !

Source: Lire L’Article Complet