Delphine Jubillar : sa famille « mutique » depuis le début de l’affaire

Depuis plus de quatre mois, Delphine Jubillar a disparu. Si plusieurs pistes sont scrutées de près par les enquêteurs, la famille de l’infirmière de 33 ans se montre très discrète médiatiquement depuis le début de l’affaire.

A propos de


  1. Delphine Jubillar

Depuis la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar n’a plus donné signe de vie. Plus de quatre mois après les faits, l’enquête semble piétiner alors que les pistes d’une disparition volontaire ou orchestrée par son mari, Cédric Jubillar, avec qui elle était en instance de divorce, semble être privilégiées. Désormais, cette disparition ne cesse de faire la une des médias. Pour preuve, le magazine de faits-divers Enquêtes criminelles de W9 y consacrera un épisode de 52 minutes ce mercredi 28 avril. D’après le journaldici, deux journalistes ont rencontré “les voisins et relations du couple à Cagnac-les-Mines, amis de Delphine, avocats”. En revanche, la famille de l’infirmière de 33 ans n’a pas pu être interrogée.

C’est l’un des constats autour de la disparition de Delphine Jubillar. Ses proches n’ont jamais pris la parole publiquement depuis cette nuit de décembre 2020. “C’est le grand paradoxe et la particularité de cette affaire, qui se déroule dans les médias et sur les réseaux sociaux, mais dans le mutisme total de la famille. Cette omerta est rare“, a souligné Maurice Neyra, l’un des deux journalistes chargés du reportage pour W9, à nos confrères du média local, journaldici.

L’avocat de la famille s’exprime dans les médias

Depuis la médiatisation de l’affaire, c’est l’avocat de la famille de Delphine Jubillar, Me Nakache-Haarfi, qui est chargé de s’exprimer au nom des proches de la disparue. À nos confrères de Midi Libre, ce mardi 20 avril, il a confié que la famille continuait “d’espérer que Delphine soit retrouvée au plus vite et que la lumière soit faite sur les événements de ces derniers mois”, tout en précisant qu’elle rejetait l’hypothèse d’un départ volontaire. Selon ses proches, Delphine Jubillar “n’aurait jamais été capable de partir en abandonnant toute sa vie et notamment en laissant derrière elle ses enfants”. Les frères et sœurs de Delphine sont bien évidemment attristés par sa disparition et sont dans l’attente de réponses que leur apportera la justice”, a fini par ajouter Me Nakache-Haarfi.

Article écrit avec la collaboration de 6Médias.

Crédits photos : Facebook

Autour de

Source: Lire L’Article Complet