Daniel Lévi : pourquoi "Mask Singer" a été “un vrai remède” après son cancer

Dans les colonnes de Nord Éclair jeudi 3 décembre 2020, Daniel Lévi a confié à quel point sa participation à la saison 2 de Mask Singer a été salvatrice, après son combat contre le cancer du côlon.

Restez informée

D’ordinaire très discret sur sa vie privée, Daniel Lévi s’est exprimé à cœur ouvert. L’ancien candidat de la deuxième saison de Mask Singer a été touché par un cancer du côlon, comme il l’avait révélé mardi 23 avril 2019 sur les ondes de Voltage. Dans un interview accordée à Nord Éclair dont Gala se fait l’écho jeudi 3 décembre 2020, l’auteur-compositeur-interprète s’est livré sur cette épreuve douloureuse, durant laquelle il a fait preuve d’un immense courage. “Il y a des hauts et des bas. Quand on est dans l’adversité, on développe des anticorps et des forces nouvelles. On apprécie aussi la vie d’autant plus”, a-t-il expliqué. Et à en croire ses mots, sa participation à l’émission à succès de TF1, pour laquelle il s’est glissé dans le costume du Robot, lui a remis du baume au cœur, après cette période sombre.

La star de la célèbre comédie musicale Les dix commandements a confié que le programme animé par Camille Combal et dont Jarry, Kev Adams, Anggun et Alessandra Sublet composent le jury, “a été un vrai remède après l’épreuve” qu’il a traversée. “Au départ, je ne savais pas si ma santé allait me permettre de participer. Finalement, j’ai réussi à me surpasser et j’en suis très fier”, a-t-il avoué. Et pour cause, le chanteur de 59 ans a pu compter sur la bienveillance des personnes à ses côtés, dans cette aventure qu’il n’est pas près d’oublier. “Les équipes de production et les costumières ont été aux petits soins avec moi. Ils ont tout mis en œuvre pour que je sois à l’aise dans mon costume. Je leur en serai éternellement reconnaissant”, a-t-il souligné, avec sincérité.

“Une immense victoire”

Daniel Lévi, qui n’a cessé d’impressionner le jury et les téléspectateurs grâce à sa voix tout au long du jeu, a terminé à la seconde place, seulement devancé par Larusso. Une magnifique performance dont il se félicite, un an après avoir annoncé être guéri du cancer. “Je n’ai pas participé à cette émission dans un but de compétition. Il était question d’aller chanter des chansons qui sortent de l’ordinaire avec un costume qui me tenait à cœur. Je pense avoir relevé le défi avec brio. (…) Pour moi, c’était une immense victoire de chanter du Stevie Wonder ou du John Legend à la télévision”, a-t-il reconnu, plus fier que jamais.

Source: Lire L’Article Complet